Apple imposerait aux journaux des conditions de vente drastiques

CloudMobilitéTablettes

Apple pourrait obliger la presse à ne proposer des abonnements de journaux pour iPad que depuis iTunes. La “marque à la pomme” toucherait au passage 30% du prix de vente de ces abonnements.

Apple travaillerait, selon LeMonde.fr, a un changement de sa politique de facturation sur iTunes.

En effet, la firme de Cupertino aurait dans l’idée de proposer aux mobinautes, détenteurs d’un iPhone, d’un iPad ou d’un  iPod Touch, de s’abonner directement à un journal ou à un magazine depuis sa plate-forme sur iTunes.

De quoi satisfaire les éditeurs de presse, à la recherche d’un nouveau souffle grâce aux éditions numériques ? Pas vraiment… Apple voudrait également, comme sur l’AppStore, toucher 30% du prix de vente d’un abonnement comme il touche 30%  du prix de vente d’une application mobile.

En outre, les groupes de presse se retrouveraient piégés : la « marque à la pomme » souhaiterait ainsi leur imposer ce principe de souscription d’abonnement à leurs journaux via iTunes en bloquant les possibilités d’abonnement depuis un site Web.

“[…] seul le couplage d’une édition papier et d’une édition iPad serait autorisé par l’entreprise”, souligne LeMonde.fr.

Ce nouveau système permettrait aussi à Apple d’avoir le contrôle total sur les données personnelles des mobinautes ayant souscrit à des abonnements depuis iTunes…

Dans l’attente du remaniement de son système de facturation sur iTunes, Apple a préféré retarder le lancement “de plusieurs semaines” de The Daily, le nouveau quotidien électronique uniquement destiné à l’iPad proposé par Rupert Murdoch, le magnat australo-américain de la presse et patron du groupe de communication News Corp.

Pour mettre sur pied The Daily, News Corp a embauché une centaine de journalistes et Rupert Murdoch y a investi 30 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur