Apple interpellée sur la tarification de l’ITMS

Mobilité

La firme devra répondre devant la Commission européenne des différences de tarification entre son iTunes Music Store britannique et les services français, allemand et nord-américain.

L’Office of Fair Trading, équivalent britannique du Conseil de la concurrence, a assigné l’iTunes Music Store (ITMS) d’Apple devant la Commission européenne suite à une plainte de consommateurs britanniques estimant que le service est surfacturé outre-Manche. Les utilisateurs de l’ITMS en Grande-Bretagne doivent en effet débourser 79 pence (environ 1,16 euro) par chanson, alors que leurs voisins français et allemands sont facturés l’équivalent de 68 pence (0,99 euro). La différence est encore plus flagrante avec l’Amérique du Nord : les clients américains et canadiens paient respectivement l’équivalent de 53 et 45 pence par titre sur le service en ligne d’Apple. Questionnée sur ces différences par VNUnet.com, la firme de Steve Jobs s’est refusée à tout commentaire.Un beau geste de la part d’Apple Parallèlement à cette affaire, Apple a réglé un petit différend avec le Band Aid Trust, un groupe de chanteurs britanniques réunis pour la bonne cause. La firme avait dans un premier temps refusé de vendre leur titre Do they know it’s Christmas ? pour plus de 79 pence, alors que le groupe demandait un tarif de 1,49 livre sterling afin de collecter de l’argent destiné à la lutte contre la famine. Apple a finalement fait un beau geste en acceptant de vendre la chanson à son tarif habituel et en s’engageant à payer les 70 pence supplémentaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur