Apple lâche les Anglais

Régulations

Apple a annoncé qu’elle ne serait pas présente à l’Apple Expo 2000 de Londres, prévue pour le printemps 2000. Malgré les excuses de calendrier surchargé pour la société, les exposants ne décolèrent pas.

La décision d’Apple est un véritable camouflet pour les organisateurs du salon Apple Expo 2000 de Londres. Sans l’entreprise phare ni la traditionnelle grand-messe de Steve Jobs, l’exposition risque d’être bien fade, et les exposants ne décolèrent pas. La firme de Cupertino a invoqué un calendrier encombré : cette expo tombe en même temps que l’Internet World Show de Los Angeles.

Mais la situation risque de se renouveler… La déclaration de David Millar, chargé des relations publiques chez Apple Angleterre, a fait l’effet d’une bombe : dans le cadre de la “nouvelle redéfinition de la stratégie globale” de la firme à la pomme, l’Apple Expo de Paris restera le seul et unique évènement européen d’Apple. Le but est, selon lui, d’“optimiser l’impact global des efforts marketing d’Apple.” Les organisateurs de l’Apple Expo de Londres ont exprimé leur totale surprise, et écrit une lettre d’excuse aux exposants, lesquels prédisent déjà un fiasco pour cette édition 2000.

Cette maladresse d’Apple, et ce changement subit dans ses plans de communication, interviennent au lendemain du lancement raté des G4, et des mauvais chiffres des ventes Apple dans le secteur de l’éducation aux USA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur