Apple lance QuickTime 4 et en ouvre le code

Cloud

Apple vient de publier sur son site une version bêta de QuickTime 4 dévoilée à l’occasion du salon National Association of Broadcasters (NAB) de Las Vegas. Pour mieux concurrencer ses deux principaux rivaux, Microsoft et surtout RealNetworks, il a décidé de rendre public le code source du logiciel serveur QuickTime Streaming Server.

Apple se lance à corps perdu dans la bataille du multimédia en temps réel sur Internet. Profitant de la notoriété du salon National Association of Broadcasters (NAB) de Las Vegas, il a dévoilé la version 4 de sa technologie QuickTime et mis en ligne une version bêta sur son site Web. Celle-ci permet pour la première fois de diffuser des clips audio et vidéo en streaming, sans devoir attendre la fin du téléchargement pour les lancer. Le streaming est rendu possible grâce à l’intégration des protocoles RTP et RTSP qui permettent selon Apple de lire des clips en temps réel même avec un modem à 28,8 Kbps.

La diffusion de fichiers multimédia est devenue un enjeu de premier ordre sur Internet. Dans le domaine de l’audio, la semaine dernière, Microsoft a sorti MS Audio 4.0. Realnetworks, le leader actuel du streaming sur Internet, a lancé une grande campagne de promotion de son lecteur RealPlayer et racheté Xing, un spécialiste du fameux format musical MP3. AT&T a lancé la version 2 de son Player a2b et IBM et Sony ont annoncé qu’ils allaient mettre au point un standard commun sécurisé. Apple se joint à cette foire d’empoigne en sortant aujourd’hui son nouveau QuickTime. La version 4 supporte en effet le MP3 ainsi qu’une quantité impressionnante d’autre formats.

Le principal concurrent d’Apple est RealNetworks. Pour le rattraper, la firme de Steve Jobs a décidé d’ouvrir le code source de QuickTime Streaming Server, la partie serveur du logiciel. Les éditeurs pourront modifier et utiliser ce logiciel gratuitement à condition de ne pas l’intégrer dans un produit commercial. La décision d’Apple pourrait lui permettre de gagner des parts de marché face à RealNetworks, qui fait payer ses logiciels serveurs.

La version bêta proposée sur le site d’Apple est disponible gratuitement sur Mac et PC (Windows). La version Pro, qui inclut des fonctions d’édition et de consultation supplémentaires, coûtent 30 dollars (environ 180 francs). La mise à jour est gratuite pour ceux qui possèderaient déjà QuickTime 3.0 Pro.

Enfin, Apple qui a enregistré le nom de domaine QT-TV.net devrait ouvrir ces prochains jours un site spécialement dédié à sa nouvelle technologie. Toutefois, il n’a pas encore expliqué à quoi il servirait exactement et pour l’instant, il renvoie au site américain d’Apple. Il y a fort à parier que la firme s’en servira pour proposer des démos et mettre en avant les sites faisant appel à sa technologie.

Pour en savoir plus :

* http://www.apple.com (US).

* http://www.QT-TV.net (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur