Apple livre ses nouveaux MacBook Pro

Mobilité

Plusieurs nouveautés apparaissent dans les nouveaux portables d’Apple comme
l’intégration des Core 2 Duo et l’adoption du 802.11n pour les connexions Wi-Fi.

En attendant l’arrivée de l’iPhone aux Etats-Unis le 29 juin 2007, Apple ne s’endort pas sur ses lauriers. Le constructeur de Cupertino vient de présenter une nouvelle génération de MacBook Pro. Deux nouvelles machines sont présentées en écran 15 et 17 pouces.

L’amélioration principale tient dans le choix des processeurs. Les nouveaux MacBook Pro adoptent naturellement les Core 2 Duo d’Intel en 2,2 et 2,4 GHz introduits en juillet 2006 par Intel (contre 2,16 et 2,33 auparavant). Ils se distinguent, notamment, des Core Duo (qui équipent les précédent MacBook Pro) par une mémoire cache de niveau 2 (L2) de 4 Mo partagée entre les deux coeurs processeurs. Selon Apple, la puissance ainsi apportée permet d’accélérer jusqu’à 50 % les calculs d’applications professionnelles comme Final Cut Pro 6 ou Logic Pro 7.

Le LED rétro éclairé à la place du LCD

Les améliorations se retrouvent également dans les traitements graphiques. Apple n’a pas fait dans la demi mesure en choisissant l’un des processeurs graphiques les plus puissants du moment : le GeForce 8600 GT de Nvidia avec 128 Mo de mémoire DDR3 sur les configurations en 2,2 GHz et 256 Mo sur les versions 2,4 GHz. Ce qui permettra l’affichage simultané sur l’écran LCD de la machine (1 680 x 1 050 pixels pour le 17 pouces et 1 440 x 900 pour le 15 pouces) et sur un moniteur périphérique (le magnifique Apple Cinema HD Display 30 pouces, par exemple) en 2 560 x 1 600 pixels.

Apple en profite pour adopter la technologie LED pour ses moniteurs 15 pouces (en option pour le 17 pouces) en lieu et place du LCD. Le rétroéclairage par diodes électroluminescentes combine économie d’énergie et absence de mercure (un composant fortement polluant) à la fabrication.

iSight en standard

Enfin, les MacBook Pro intègrent d’ores et déjà le 802.11n, la nouvelle génération du Wi-Fi présentée comme cinq fois plus véloce que l’actuel 802.11g. Rappelons cependant que le 802.11n est en cours de normalisation auprès de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) et que les spécifications finales ne sont pas attendues avant 2009. Il reste à espérer que la version aujourd’hui utilisée par Apple sera compatible avec les produits Wi-Fi qui adopteront la norme définitive.

Soulignons également le soin apporté à la finition à travers la présence de caméra iSight en standard, le support des interfaces Gigabit Ethernet (10/100/1000), le FireWire 400 et 800, l’USB 2.0, ainsi qu’un connecteur ExpressCard/34, les ports VGA et DVI (mais pas de HDMI pour les contenus HD), le graveur DVD SuperDrive, etc. Le tout dans 1 pouce de large (2,5 cm) pour 2,45 et 3,08 kilogrammes selon le modèle. Côté système c’est bien sûr Mac OS X 10.4 (Tiger) qui motorise l’ensemble. Il est livré en standard avec la suite iLife’06 et Microsoft Office 2004, notamment.

Les tarifs de ces nouvelles machines évoluent entre 1 900 et 3 650 euros (TTC) selon le modèle et la configuration choisie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur