Apple et le marché desktop : douce montée en puissance ?

PCPoste de travailSystèmes d'exploitation
windows-10-marche-pc
1 0

Entrevue par Gartner et IDC, la percée d’Apple sur le marché desktop se confirme avec les mesures de Net Applications et StatCounter.

Qu’on s’appuie sur les indicateurs de Net Applications ou de StatCounter, même constat : OS X, le système d’exploitation d’Apple, gagne en influence sur le marché desktop.

Dans l’absolu, cette montée en puissance corrobore les estimations des principaux cabinets d’études, qui ont, à plusieurs reprises dans le courant de l’année 2015, placé la firme dans le top 5 des constructeurs de PC – au sens de large de « Personal Computer ».

Apple s’était notamment distingué au 2e trimestre en étant le seul à voir ses ventes progresser au baromètre d’IDC, avec 5,136 millions de Mac écoulés et la 4e place mondiale. Au 3e trimestre, c’est Gartner qui le classait au même rang avec 7,5 % du marché (5,5 millions de Mac).

Ces volumes de ventes restent néanmoins modestes en rapport à taille globale du marché ; en l’occurrence, près de 300 millions de PC livrés en 2015. Ce qui se ressent dans la répartition des systèmes d’exploitation desktop : au 1er mars 2016, OS X en est à 7,76 % de part de marché, selon Net Applications.

Pour autant, c’est 0,86 point de gagné en un an, alors que dans le même temps, l’environnement Windows régresse de 1,12 point, à 90,45 % (Linux atteignant un niveau sans précédent depuis plus de 2 ans, avec 1,78 % du parc équipé).

net-applications-mars-2016

Encore majoritaire à hauteur de 52,34 % du parc (- 5,7 points), Windows 7 est sur la même dynamique que Windows XP (- 5,7 points également, à 11,24 %). Entre les deux, Windows 10 poursuit son ascension très régulière, atteignant les 12,82 %. C’est plus que Windows 8.1 et Windows 8 réunis (9,83 % pour le premier ; 2,43 % pour le second).

Du côté de StatCounter, la base de calcul n’est pas la même et ça se voit : Windows 7 n’en est plus qu’à 47,02 % (- 6,64 points sur un an), quand Windows 10 frôle les 15 %. Les indicateurs sont aussi plus favorables pour le tandem Windows 8/8.1 (14,17 % à eux deux, contre 19,49 % un an plus tôt)… et pour OS X, qui s’établit à 9,94 % (+ 0,11 point).

Le paysage est plus fragmenté en France, où l’on retrouve Windows 7 (- 8,46 points, à 35,87 % du marché) devant Windows 10 (19,85 %), OS X (17,29 %, soit + 2,11 points) et Windows 8.1 (13,91 %, soit – 8,16 points). Windows XP n’en est déjà plus qu’à 3,87 % (-3,33 points), presque au niveau de Windows Vista et ses 3,18 % (- 1,53 point).

statcounter-mars-2016

Crédit photo : tanuha2001 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur