Apple Music disponible sur Android en version bêta

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilité
4 1

Le service de musique en streaming Apple Music est arrivé sur Android. Il s’agit de la troisième application signée Apple sur l’OS mobile de Google.

C’est officiel, le service de streaming Apple Music est maintenant disponible sous forme d’application mobile sur le Google Play d’Android.

Il nécessite un terminal mobile évoluant sous Android 4.3 au minimum. Si elle a été développée avant tout pour les smartphones, elle peut également être utilisée sur des tablettes Android.

Apple Music pour Android est encore au stade de la bêta mais inclut malgré tout presque toutes les fonctionnalités présentes sur la version iOS.

On trouve ainsi « Pour vous », « Nouveautés » et « Radio ». Manque toutefois à l’appel les clips vidéo qui arriveront ultérieurement.

A noter également que, pour s’abonner à l’offre familiale groupée (15 dollars pour jusqu’à 6 personnes), il est nécessaire de passer par un ordinateur ou un terminal iOS.

A l’instar de ce qui avait été proposé au lancement du service, une offre d’essai gratuite de trois mois permet aux utilisateurs de smartphones Android de tester Apple Music.

C’est la troisième incartade d’Apple sur la plateforme mobile de Google. La firme de Cupertino avait en effet lancé une application baptisée Move to iOS qui facilite la transition d’un écosystème à l’autre. Il y a eu aussi l’application Beats Pill+ qui permet de contrôler l’enceinte Bluetooth Beats Pill+ signée Beats Electronics depuis son smartphone.

Rappelons qu’Apple Music a été créé sur la base du service de streaming audio Beats Audio de Beats Electronics, la plus grosse acquisition d’Apple à ce jour (3 milliards de dollars).

Le mois passé, Tim Cook, CEO d’Apple, déclarait qu’Apple Music comptait 6,5 millions d’abonnés et que 8,5 millions de mobinautes l’avaient testé durant les 3 premiers mois gratuits. A titre de comparaison, Spotify peut se targuer de comptabiliser 25 millions d’abonnés payants à son offre.

Le marché de la musique numérique constitue un véritable eldorado et un potentiel levier de croissance pour la firme de Cupertino. Si l’on en croit l’IPFI (Fédération internationale de l’industrie phonographique), elle représentait déjà 5,9 milliards de dollars en 2013.

Pour l’heure, ce sont les ventes d’iPhone qui génèrent la plus grosse partie (près des 2/3) des revenus d’Apple. Au dernier trimestre, ils représentaient en effet pour 63% de ses revenus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur