Apple ne peut pas s’approprier la marque “Multi-Touch”

Cloud

Cela fait quatre ans qu’Apple tente de s’emparer de la marque “Multi-Touch”. Mais le bureau américain des brevets a mis un véto, jugeant le terme trop générique.

La marque “Multi-Touch” échappe des mains d’Apple aux Etats-Unis.

Pourtant, la firme de Cupertino avait déposé le 9 janvier 2007 une demande dans ce sens auprès du Bureau d’enregistrement américain des marques et des brevets (USPTO, équivalent INPI en France).

Journée symbolique correspondant à l’introduction du premier iPhone selon MacRumors.com.

Dans une décision confirmée le 23 septembre par le Trademark Trial and Appeal Board (branche chargée des contestations auprès de l’USPTO), on apprend que la requête d’Apple a été rejetée (document officiel mis en ligne par MacRumors via Scribd).

On y découvre que le principal tort d’Apple est de ne pas avoir suffisamment investi dans la publicité et la protection de la marque pour contrebalancer sa nature générique.

Le nom est en effet dès le départ très descriptif.

Le multitouch est une technologie permettant une interaction avec le téléphone ou la tablette en touchant l’écran en plusieurs endroits.

Ainsi,  nous décidons que ‘multi-touch’ identifie non seulement la technologie, mais décrit également comment un utilisateur du bien opère le produit” explique l’USPTO.

Ce verdict augure-t-il d’un sort similaire pour la marque “App Store” qu’Apple cherche à s’appropier ?

Elle est contestée devant les tribunaux par Amazon pour les mêmes raisons.

Logo : Roman Sigaev – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur