Apple oeuvre à la stabilité de Mac OS X Mountain Lion

Cloud
Apple iMac 8e génération

Safari et Boot Camp sont les principaux bénéficiaires de la dernière mise à jour majeure de Mac OS X Mountain Lion, passé en version 10.8.3.

Loin de l’état d’urgence qui caractérisait la première mise à jour majeure de Mac OS X Mountain Lion (10.8.1, publiée en août 2012), Apple met les failles de sécurité au rancart et se concentre sur l’expérience utilisateur.

A l’heure de délivrer la version 10.8.3, il est toujours question, dans la liste des correctifs, de quelques instabilités, mais le discours se porte plus sensiblement sur les nouveautés du navigateur Safari et du gestionnaire d’amorçage Boot Camp.

Le premier, passé en mouture 6.0.3, offre un défilement plus fluide sur Facebook, ainsi que des performances accrues dans le chargement des contenus multimédias via des greffons tiers.

Autre chantier, la synchronisation des signets avec iOS, qui pouvait générer des doublons. Cette contrariété n’est plus, au même titre que les errements du contrôle parental, qui ne fonctionnait pas correctement avec le moteur de recherche Google.

Quant à Boot Camp (5.0.5033), il prend désormais en charge les disques durs de 3 To… et Windows 8, avec les pilotes adéquats.

En bêta depuis plusieurs mois, Mac OS X Mountain Lion 10.8.3 apporte aussi des corrections au système audio, capricieux sur les iMac produits en 2011.

Le MacBook Pro Retina 15 pouces, frappé par un syndrome comparable (soucis d’affichage avec des applications consommatrices en ressources), a droit à son utilitaire dédié : SMC 1.1.

Apple en profite pour donner à la webcam FaceTime HD une ressource insoupçonnée : la reconnaissance des codes inscrits sur les cartes iTunes, utilisées pour acheter des contenus numériques.

Parmi les quelques bugs mis en avant sur la page récapitulative de cette mise à jour (et tous résolus), on retrouve le blocage de Logic Pro avec certains plugins ou encore le plantage inopiné de plusieurs applications avec des noms de fichiers à rallonge.

Le redémarrage du système pouvait aussi entraîner un changement de fond d’écran, quand la mise en veille pouvait perturber l’affichage des conversations dans Messages.

Mais les principaux maux de Mountain Lion – instabilité du Wi-Fi et chute de l’autonomie sur les portables – sont résorbés depuis août dernier.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur