Apple Park : le « méga campus-anneau » de la firme au profil green IT

EntrepriseManagementMobilité
4 8

Le campus futuriste californien d’Apple devient opérationnel en avril prochain. Sur fond d’exploitation « green IT », Apple Park accueillira 12 000 collaborateurs à terme.

L’Apple Park va enfin émerger. Annoncé à l’origine en 2011 par Steve Jobs (co-fondateur et ex-CEO d’Apple) avant sa disparition, le nouveau campus de la firme de Cupertino ouvrira ses portes en avril prochain. 

Le chantier d’Apple Park, du nom de l’impressionnant complexe de Cupertino ressemblant à une soucoupe volante sortie de la série V, a pris du retard. Initialement, l’inauguration était attendue en 2015.

Les 12 000 employés d’Apple du siège vont s’installer progressivement dans le nouveau complexe moderne. Le déménagement s’étalera sur une période de six mois alors que les travaux d’aménagement (bâtiments et espaces verts) continuent pour parachever l’ouvrage.

Situé à Cupertino dans la Silicon Valley, Apple Park occupe une superficie globale de 175 hectares. Ce que la firme présente comme « une vaste étendue d’asphalte en un écrin de verdure au cœur de la vallée de Santa Clara ».

Le bâtiment central, que le cabinet d’architectes Foster + Partners a conçu en forme de gigantesque anneau, dispose d’une superficie globale de 260 000 mètres carrés. Il est entièrement revêtu des plus grands panneaux en verre courbés du monde.

apple-park-panneaux-verre-courbes

Apple assure que le complexe constituera la référence en matière d’éco-énergie dans le monde.  Et le fonctionnement du campus reposera à 100% sur les énergies renouvelables, assure le CEO Tim Cook.

Parmi les mesures « green IT » figurent des panneaux solaires sur le toit qui pourront générer 17 mégawatts en crête.

Dans le même esprit, on trouve aussi des « vitres intelligentes » (en provenance d’Allemagne), réduisant le recours au chauffage et à la climatisation en fonction de la météo. Une « ventilation naturelle » censée permettre de s’en passer neuf mois sur douze lissés en une année.

L’amphithéâtre d’une capacité de 1000 personnes, perché au sommet d’une colline (l’un des points culminants du complexe), sera baptisé « Steve Jobs Theater » en hommage au co-fondateur d’Apple vénéré (qui aurait eu 62 ans le vendredi 24 février).

Côté espace vert, Apple Park pourrait ressembler à un Center Parc avec plus de trois kilomètres de sentiers,  un verger, des prairies et un bassin (érigé au sein même du bâtiment).

Selon le communiqué, une partie du campus sera ouverte au grand public avec la présence d’un Apple Store et d’un café. Pour les collaborateurs, une salle de fitness est prévue.

(Crédit photo : @Apple)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur