Apple érige une passerelle entre Mac OS X Mountain Lion et iOS

MobilitéOS mobiles
Apple Mac OS X Lion

Mac OS X Mountain Lion sera disponible en téléchargement dans la journée. Il concrétise la vision d’Apple de la convergence.

C’est perceptible à travers la publication de ses derniers résultats trimestriels : Apple capitalise sur l’essor de l’iPhone et de l’iPad.

Mais la “Marque à la pomme” ne relâche pas l’attention sur le système d’exploitation Mac OS X.

Avec la nouvelle version Mountain Lion, déployée à compter de ce 25 juillet (a priori disponible à partir de 14h00), il s’établit, dans un esprit de simplification de l’expérience utilisateur, des passerelles logicielles avec iOS.

La transition induit également une dématérialisation intégrale qui relègue définitivement au rancart les supports optiques.

La disponibilité d’OS X Mountain Lion se limitera au Mac App Store, pour 15,99 euros contre 23,99 euros pour son prédécesseur.

Les détenteurs d’un Mac acheté après le 11 juin bénéficieront gratuitement de cette mise à niveau qui embrassera l’hybridité, avec de nombreuses composantes inspirées, voire héritées d’iOS.

L’écosystème iCloud se voit nécessairement réserver une place de choix dans l’optique d’instaurer une continuité tous azimuts.

Témoin le navigateur Web Safari, qui dans sa version 6.0 permet non seulement la synchronisation en temps réel des onglets ouverts sur une autre machine connectée au même compte, mais aussi la consultation de contenus hors connexion.

S’y adjoignent une barre d’adresses unifiée avec des suggestions de complétion automatique, une fonction Do Not Track ainsi qu’une icône de partage sur les réseaux sociaux et par courriel. Une conception plus plaisante, s’il en est, de la navigation Internet.

Autre point de communion, l’application de messagerie instantanée iChat, unifiée avec iMessages et qui reprend désormais la dénomination Messages.

Sur le principe sus-évoqué, il est possible de reprendre, sur n’importe quelle machine, une conversation interrompue.

Avec quelques longueurs de retard sur Twitter, le rapprochement est également effectif avec Facebook.

Le plus clair des programmes installés en standard y est connecté, au même titre que le centre de notifications, qui sonne le glas de Growl.

Outre le support d’AirPlay en combinaison avec un module Apple TV ou des enceintes compatibles, la dictée vocale fait une apparition remarquée.

Certains logiciels propres aux tablettes iPad (notamment le bloc-notes) mettent à profit des atomes crochus avec la sphère du mobile et s’exportent sur les ordinateurs de bureau, pour une expérience graphique plus homogène.

Au rang des laissés-pour-compte de cette mise à jour, tous les ordinateurs qui intègrent une puce graphique Intel GMA.

Sont compatibles : tous les iMac sortis depuis la mi-2007, les MacBook Pro et Air depuis leur série Late 2008, les Mac Pro commercialisés depuis début 2008 et les Mac Min, en versions Early 2009 et ultérieures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur