Apple Pay déjà en perte de vitesse ?

Cloud
apple pay

Certaines grandes enseignes américaines ont décidé de ne plus supporter le système de paiement mobile sans contact Apple Pay.

Le système de paiement mobile Apple Pay, lancé aux Etats-Unis à la mi-octobre pour les détenteurs d’un iPhone 6 ou d’un iPhone 6 Plus, serait-il déjà en train de s’essouffler ?

Alors que la firme de Cupertino a noué un partenariat avec 500 banques américaines et 220 000 points de vente, dont Mc Donald’s, pour promouvoir son service de m-paiement sans contact, des commerçants outre-Atlantique ne l’entendent pas de cette oreille et ont décidé de ne plus accepter Apple Pay.

Parmi ces « frondeurs », citons de grandes enseignes américaines, disposant de multiples magasins répartis dans tous les Etats-Unis, comme Best Buy, Wal-Mart, les chaînes de pharmacies Rite Aid et CVS.

Celles-ci ont tout simplement décidé de modifier leurs lecteurs NFC, afin qu’ils ne puissent plus fonctionner avec Apple Pay ou Google Wallet.

Pourquoi tant de haine ? Ces enseignes ont en effet de leur côté créé en 2012 la co-entreprise Merchant Customer Exchange (MCX), qui a donné naissance à un système de paiement mobile sans contact basé sur les QR codes, baptisé CurrentC. Il devrait être fonctionnel dans le courant du premier semestre 2015.

Les enseignes qui font partie de cette co-entreprise possèdent tout de même 110 000 points de vente aux Etats-Unis…

 

Quizz ITespresso.fr : Maîtrisez-vous le paiement en ligne ?

 

Crédit image : Bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur