Apple Pay en France : Visa se lance avec BPCE et MasterCard avec Carrefour Banque

E-paiementMarketingMobilité
apple-pay-france-bpce
2 31

Apple Pay est lancé en France… mais pas pour tout le monde. Le point sur la disponibilité présente et future du service et sur les conditions d’accès.

Avec le lancement officiel, ce mardi 19 juillet 2016, d’Apple Pay en France, on pouvait se demander quel partenaire allait dégainer le premier.

Le groupe BPCE a pris l’initiative en diffusant, tôt ce matin, un communiqué indiquant la disponibilité du service pour les clients des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Épargne.

Pour l’occasion, des pages dédiées ont été mises en place sur les sites Internet des deux banques, assortie d’une foire aux questions. Mais tout n’est pas forcément évident concernant l’accessibilité réelle d’Apple Pay.

En premier lieu, les détenteurs d’une MasterCard ne sont pas concernés. L’entreprise américaine émettrice de cartes bancaires est bel et bien dans la boucle, mais en partenariat avec Carrefour Banque.

La filiale bancaire du groupe de distribution – qui revendique 2,5 millions de clients – en est encore au communiqué du 13 juin dernier, publié en parallèle des annonces faites par Apple lors de sa conférence WWDC (voir notre article « Apple Pay arrive en France et sur le Web »).

Du côté de BPCE, on s’est allié à Visa, avec une garantie pour les clients : l’utilisation d’Apple Pay sera gratuite. Du côté des commerçants, on est sur les mêmes commissions tarifaires que celles appliquées à des encaissements par carte physique.

Qui peut quoi ?

La limite est fixée à 300 euros par transactions sur les terminaux de paiement équipés d’une version logicielle récente (avec quelques exceptions, notamment les boutiques Apple Store). Si le terminal n’est pas à jour, le plafond est rabaissé à 20 euros.

Chez Banque Populaire comme chez Caisse d’Épargne, les détenteurs de cartes Visa Affaires et de cartes de crédit Créodis ne peuvent pas accéder à Apple Pay. Ceux qui possèdent une Visa Electron ne pourront l’enregistrer qu’à compter du 31 octobre 2016.

Même date pour les clients mineurs de plus de 13 ans porteurs d’une Visa Electron Sensea. Les 16-17 ans peuvent quant à eux utiliser le service dès aujourd’hui s’ils possèdent une Visa Classic.

Pour les cartes Visa Business, la date d’accessibilité du service sera « précisée ultérieurement ». Quant aux cartes FACELIA de débit/crédit, elles ne sont utilisables que pour des règlements au comptant.

En revanche, c’est bon dès aujourd’hui pour les Visa Premier, les Visa Platinum, les Visa Infinite et donc les Visa Classic.

Au-delà du paiement en point de vente avec un iPhone compatible (6, 6 Plus, 6s, 6s Plus, SE) ou une Apple Watch, Apple Pay permet de régler des achats dans des applications mobiles (la firme de Cupertino cite easyJet et Deliveroo en exemple), également avec les iPad Air 2, Pro, mini 3 et mini 4. L’intégration dans le navigateur Web Safari arrivera cet automne avec iOS 10 et macOS Sierra.

Crédit photo : Bloomua – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur