Apple perçoit Android comme un univers fragmenté

Régulations
phil-schiller-apple-iOS-android

Phil Schiller, le ponte du Marketing monde chez Apple, se montre pugnace vis-à-vis d’Android. Alors que Samsung va présenter son Galaxy S4 de manière imminente.

Apple balance sur Android avant la présentation du Samsung Galaxy S4.

Dans une interview accordée à Reuters, Phil Schiller, Directeur Marketing d’Apple, épingle l’OS mobile de Google.

Le top manager de la “marque à la Pomme” considère que les utilisateurs d’Android détiennent souvent des terminaux qui tournent sous des versions anciennes, générant une “fragmentation” de l’univers Android.

“Selon leurs propres données, seulement 16% de la base des utilisateurs Android disposent d’une version récente (moins d’un an). 50% d’entre eux exploitent une version qui a plus de deux ans. C’est une grosse différence.”

“Un terminal Android est souvent perçu comme une alternative gratuite à un téléphone mobile multimédia amélioré [feature phone dans la version originale, ndlr] et l’expérience n’est pas aussi bonne que sur un iPhone.”

Opposition classique au service du marketing d’Apple : le bas de gamme face au “smartphone-bijou” (iPhone 5).

Phil Schiller enfonce le clou.

“Quand vous sortez un terminal Android de la boîte d’emballage, vous devez souscrire à neuf comptes différents avec autant de systèmes de facturation. Ils ne fonctionnent pas de manière fluide.”

Trop de partenaires dans l’écosystème, trop d’approches logicielles divergentes, trop d’interfaces utilisateurs non unifiées…

C’est le talon d’Achille d’Android selon Phil Schiller : la diversité crée la confusion.

——————————–
Battle de quiz :
Connaissez-vous Android ?
vs Connaissez-vous vraiment l’iPhone ?
——————————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur