Apple : une première incursion dans la 3D avec l’iPhone ?

MobilitéSmartphones
apple-iphone-3d

Illustrés par le dépôt de plusieurs brevets technologiques, les travaux d’Apple en matière d’affichage 3D pourraient se concrétiser avec le prochain iPhone.

Le prochain iPhone proposera-t-il un affichage 3D sans lunettes ? C’est ce que suggère Economic Daily News. Le journal chinois s’appuie sur les témoignages de plusieurs sources impliquées dans la chaîne de production des composants qui équiperont le prochain smartphone d’Apple.

La firme américaine disposerait d’une technologie aboutie, fruit de plusieurs années de travaux, mais incompatible avec ses écrans actuels. Elle aurait ainsi entrepris de concevoir un nouveau type de dalle. Une tâche vraisemblablement confiée à TDK… Tout du moins au regard de la dynamique du fabricant chinois, qui vient de réaliser une augmentation de capital à hauteur d’environ 3 millions de dollars.

Cette technologie d’affichage 3D supposerait l’implémentation d’un écosystème logiciel dédié, mais aussi d’un hardware dont on a probablement déjà entrevu certaines spécificités à travers les brevets déposés par Apple depuis plusieurs années. Illustration en 2008 avec un système d’affichage 3D “sans accessoire spécial”. Puis en 2009 avec ce principe “d’hyper-réalité” consistant à adapter la perspective – orientation, profondeur de champ – de l’écran d’accueil suivant la position de l’utilisateur, l’exposition lumineuse ou encore l’inclinaison du terminal.

En novembre 2013, Apple rachetait PrimeSense, du nom de cette société israélienne à l’origine des technologies de reconnaissance des mouvements utilisées notamment dans le système Microsoft Kinect. Plus récemment, en l’occurrence au mois de septembre, l’USPTO (“U.S. Patent & Trademark Office”, instance administrative chargée d’émettre des brevets et des marques déposées aux Etats-Unis) lui a concédé les droits d’exploitation exclusifs pour un brevet relatif à la restitution d’hologrammes.

Le marché semble devoir dicter le timing pour l’éventuelle commercialisation d’un iPhone à écran 3D. Dans l’état actuel, le public reste peu réceptif aux quelques initiatives telle celle d’Amazon, qui a lancé, en juin dernier, son Fire Phone à rendu stéréoscopique “immersif”. Lors de la présentation de ses résultats financiers pour le 3e trimestre 2014, le groupe e-commerce a reconnu l’échec de ce smartphone, avec une charge de 170 millions de dollars et un stock d’invendus estimé à 83 millions de dollars.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les technologies Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur