Apple publie des correctifs pour QuickTime et iPhoto

Cloud

Une nouvelle mise à jour permet de corriger des vulnérabilités affectant l’outil multimédia et l’organiseur d’images d’Apple.

Apple a publié des mises à jour pour QuickTime et iPhoto affectant les utilisateurs de Mac OS X, Windows Vista et Windows XP. La vulnérabilité QuickTime expose l’utilisateur à un risque d’attaque via une page Web comportant un fichier streaming spécialement modifié. Le fichier vise une faille au niveau du composant RSTP (Remote Transfer Streaming Protocol) de l’outil multimédia.

Un pirate peut provoquer le plantage de QuickTime et exécuter du code à distance sur le système visé. La faille a été signalée le 11 janvier par le chercheur en sécurité Luigi Auriemma. Ce n’est pas la première fois qu’Apple doit corriger une vulnérabilité dans le code RSTP de QuickTime. Une autre faille avait également conduit à une série d’attaques en décembre dernier.

Apple a également publié une mise à jour pour iPhoto, l’application standard de la suite iLife pour OS X qui permet d’organiser et de partager des images. Cette faille permet à un pirate de créer un flux Photocast malveillant qui permet d’exécuter du code à distance sur le système de tous les utilisateurs qui ont tenté de s’inscrire. La découverte de la vulnérabilité est attribuée au chercheur en sécurité Nathan McFeters.

Les deux mises à jour de sécurité peuvent être téléchargées via l’utilitaire Software Update d’Apple ou sur le site Apple Downloads.

Traduction de l’article Apple patches QuickTime and iPhoto flaws de Vnunet.com en date du 7 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur