Apple rappelle à son tour 1,8 million de batteries de portables

Mobilité

Les batteries des modèles PowerBook G4 et iBook sont exposées à un risque de
surchauffe.

Apple a annoncé le rappel d’1,8 million de batteries de portables présentant des risques de surchauffe. Les batteries mises en cause concernent les modèles iBook G4 12 pouces, PowerBook G4 12 pouces et PowerBook G4 15 pouces vendus depuis octobre 2003.

Apple a affirmé avoir eu connaissance de neuf cas de surchauffe ayant occasionné des dommages matériels ou des brûlures bénignes. Aucune blessure grave n’a été toutefois à déplorer. Le fabricant de portables invite tous les utilisateurs concernés à cesser immédiatement d’utiliser leurs batteries et à contacter le service client d’Apple qui s’engage à procéder gratuitement à un échange matériel.

On estime à environ 1,1 million le nombre de batteries défectueuses utilisées aux Etats-Unis, les 700 000 unités restantes étant réparties à travers le monde. Les batteries mises en cause étaient fabriquées par Sony, également mis en cause dans le rappel des 4,1 millions de batteries de portables Dell annoncé la semaine dernière.

Le rappel d’Apple représente le deuxième plus important rappel dans le domaine de l’électronique après celui de Dell. Dell a été contraint de rappeler ses batteries suite à la publication de photos d’un portable en feu lors d’une conférence à Kyoto, au Japon. Cet événement a eu l’effet d’un pavé dans la mare, encourageant de nombreux clients victimes de ce type d’incidents à relater leurs propres anecdotes.

Dell a toujours minimisé le lien entre ce rappel de batteries à grande échelle et la diffusion de ses témoignages clients inquiétants. Mais le constructeur informatique a reconnu avoir eu connaissance des problèmes de production sous-jacents depuis le mois d’octobre.

Dans un communiqué de presse, Sony a indiqué que de petits débris métalliques contenus dans les batteries étaient à l’origine des problèmes observés sur les portables Dell et Apple. Lorsque la batterie est utilisée ou rechargée, elle se met à chauffer et les petites particules peuvent se déplacer et risquer de provoquer un court-circuit. Ce court-circuit peut alors provoquer l’explosion ou l’inflammation de la batterie. Sony a fait savoir qu’il n’attendait aucun autre rappel de batteries.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 25 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur