Apple Remote Desktop : contrôle d’un Mac à distance

Mobilité

La firme de Cupertino vient de lancer une nouvelle application, issue de ses vieux outils Apple Remote Access et Apple Network Assistant, mais ne fonctionnant que sous Mac OS X. Apple Remote Desktop se présente comme un superviseur de réseau, permettant de gérer des réseaux de Mac depuis la pièce à côté, ou de l’autre bout du monde à travers Internet.

Développé pour Mac OS X”. Le pari d’Apple est en passe d’être réussi : la firme est actuellement dans une phase de transition inéluctable de sa collection de logiciels. Avec Apple Remote Desktop, elle enfonce encore un peu plus le clou : il s’agit d’un logiciel permettant de réaliser la supervision d’un réseau pouvant aller jusqu’à 5 000 Mac par groupes de 250 au maximum. Il est destiné à réduire les coûts d’administration et à améliorer la productivité sur des réseaux équipés de Mac dotés de systèmes d’exploitation hétérogènes (de Mac OS 8.1 à Mac OS X). L’application permet à un administrateur de surveiller l’activité des Mac, prendre le contrôle des machines, bloquer le système, le faire passer en ou hors veille, l’éteindre, le tout à distance. Ajoutez à cela la possibilité de discuter par le biais d’un éditeur de texte avec le ou les utilisateurs supervisés et de réaliser la mise à jour des logiciels en simultané par groupe, sur toutes les machines du réseau.

Et ce n’est pas fini : Apple Remote Desktop est également capable de faire profiter tous les autres utilisateurs du réseau de ce qui se passe sur l’ordinateur de l’un d’entre eux, grâce à une fonction broadcast. Dernière fonction d’importance : la possibilité de superviser le réseau au travers de l’Internet depuis l’autre bout du monde ! Il s’agit en fait de la possibilité d’accéder aux ordinateurs du réseau à distance, par le biais de liaisons pouvant aller jusqu’à des liaisons modem à faible bande passante. Dans ce dernier cas, l’application donne la possibilité d’utiliser une représentation des ordinateurs distants par le biais d’un écran noir et blanc, donc beaucoup moins gourmande en ressources. Bien sûr, Apple Remote Desktop fonctionne aussi bien sur des réseaux Ethernet que sur des réseaux sans fil WiFi. De sorte que la firme propose le logiciel aussi bien pour des environnements éducatifs que pour des entreprises avec une optique d’économies d’échelle non négligeable : un administrateur pour 5 000 postes au maximum ! Et la possibilité de déléguer la fonction d’administration pour chaque groupe d’ordinateurs. Apple Remote Desktop est disponible en anglais pour Mac OS X pour 349 euros en licence dix clients et 599 avec une licence illimitée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur