Apple s’empare du nom de domaine iPods.com

Cloud

La plainte déposée en mai dernier auprès de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle vient d’aboutir : Apple s’octroie le nom de domaine iPods.com, repris à un tiers qui l’avait acheté en 2002.

Faut-il rendre à Apple ce que l’on juge appartenir à Apple ? Ainsi en a décidé la World Intellectual Property Organization (WIPO). La firme de Cupertino récupère le nom de domaine iPods.com, déposé en 2002 par un tiers.

Steve Jobs avait pourtant tendance à ne pas s’embarrasser et à jouer carte sur table pour faire l’acquisition stratégique de noms de domaine. Il aurait ainsi déboursé 4,5 millions de dollars pour obtenir iCloud.com, en avril dernier.

A l’homme d’affaires Michael Kovatch, il avait déjà racheté à prix d’or (7 millions de dollars selon les estimations) le nom de domaine iPhone.com.

En juillet, Apple s’est également décarcassé pour récupérer iPhone4.com et WhiteiPhone.com, pour des montants inconnus.

Retournement de situation avec l’iPod. Le détenteur du nom de domaine associé n’en aurait tiré que quelques milliers de dollars, à la suite d’un jugement prononcé par la WIPO et favorable à Apple.

Finalisée ce 29 juillet, une telle transaction pourrait ouvrir la voie à des opérations similaires visant à reconquérir des sites aux dénominations stratégiques. Entre autres, iPhone5.com, iPad.com ou encore Macs.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur