Apple acquiert SensoMotoric Instruments : l’eye tracking au service de la réalité augmentée

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
apple-sensomotoric-instruments-realite-augmentee

Apple s’empare de SensoMotoric Instruments, du nom d’un éditeur allemand expert dans le suivi oculaire. Précieux pour ses projets dans la réalité augmentée.

Apple vient de prendre possession de SensoMotoric Instruments, du nom d’un éditeur allemand spécialisé dans l’oculométrie (“suivi oculaire”) appliquée à la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Sans préciser le montant de l’acquisition, un porte-parole d’Apple a confirmé le rachat de manière laconique :”Apple achète de temps à autre des petites entreprises technologiques et nous ne discutons généralement pas de nos objectifs et de nos projets.”

L’information avait été initialement dévoilée par MacRumors qui avait repéré la signature de Gene Levoff, Vice-Président d’Apple en charge des affaires juridiques, sur un document corporate de SensoMotoric.

En explorant le potentiel de l’eye tracking, SensoMotoric a développé une technologie de suivi du regard destinée aux casques de réalité virtuelle tels que l’Oculus Rift.

Elle permet d’analyser le regard du porteur afin de diminuer le mal des transports, un effet secondaire fréquemment associé à la VR. La solution peut également être exploitée pour permettre à une personne de contrôler des menus ou de viser dans un jeu avec son simple regard.

Créée en 1991 à Teltow (Länder de Brandebourg), SensoMotoric Instruments emploie une soixantaine de personnes.

On connaît l’intérêt d’Apple vis-à-vis de la réalité augmentée. Tim Cook, CEO d’Apple, a exprimé à plusieurs reprises l’intérêt “profond” de son groupe pour cette technologie décrite comme “une grande idée”.

Lors de la conférence WWDC 2017 pour les développeurs qui s’est déroulé au printemps, Apple a présenté ARKit, sa propre plateforme dédiée à la réalité augmentée. De quoi susciter des rumeurs sur des applications embarquées de ce type pour le prochain iPhone 8.

La firme de Cupertino pourrait même dédier un millier d’ingénieurs pour ce type de développement. Elle a déjà procédé à de multiples acquisitions pour renforcer ses compétences dans ces domaines VR/AR : PrimeSense, Metaio, Faceshift ou Flyby Media.

(Crédit photo : zeber – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur