Apple : Steve Jobs a repris le travail

Cloud

Steve Jobs, l’emblématique patron d’Apple, a officiellement repris les rênes de son entreprise, après six mois de congé maladie et une greffe du foie.

En congé maladie depuis six mois, Steve Jobs, le P-DG d’Apple, a repris officiellement depuis hier, 29 juin, les commandes de l’entreprise. Début janvier, le patron de la firme à la Pomme avait révélé souffrir d’un “déséquilibre hormonal”, qui l’obligeait à prendre un congé pour raison de santé. Depuis, c’est Tim Cook, son bras droit, qui avait pris en charge la direction opérationnelle d’Apple en son absence.

Les aficionados de la firme de Cupertino ont ensuite appris il y a deux semaines que Steve Jobs avait subi une greffe du foie courant avril, mais que son retour était bien prévu à la fin du mois de juin. En avril 2004, Steve Jobs avait déjà été opéré d’un cancer du pancréas.

Le charismatique patron d’Apple a bien tenu sa promesse, puisqu’un des porte-paroles de la firme à la Pomme a précisé ce 29 juin que “Steve est revenu travailler”.  Steve Dowling a ajouté qu’il vient “à Apple quelques jours par semaine et travaille de chez lui le reste du temps”.

Si le retour de Steve Jobs a été tant attendu, c’est qu’il a notamment permis à Apple de revenir sur le devant de la scène dans l’univers de l’informatique et du multimédia dans les années 90, avec l’arrivée de l’iPod, des ordinateurs Mac, et plus récemment de l’iPhone, dont la nouvelle mouture, l’iPhone 3G S, est sortie le 19 juin dernier. Dans un communiqué du 22 juin, auquel s’est associé Steve Jobs, Apple avait annoncé avoir écoulé un million de ce smartphone en trois jours dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur