Apple termine 2007 sur une mise à jour de sécurité

Cloud

Le dompteur de Cupertino sort une nouvelle fournée de patches de sécurité pour ses systèmes d’exploitation Tiger et Leopard.

Un mois après la première mise à jour majeure de Leopard, Apple a sorti en début de semaine une trentaine de nouveaux patches de sécurité pour ses systèmes d’exploitation Tiger (Mac OS X 10.4) et Leopard (Mac OS X 10.5). Ces mises à jour sont disponibles via l’assistant d’installation automatique intégré aux deux félins. Elles peuvent également être téléchargées directement sur le site de la Pomme.

Deux téléchargements de 27,4 et 15,9 mégaoctets sont offerts pour les Mac tournant sous Tiger, suivant qu’ils utilisent des processeurs Intel ou Power PC. Et un fichier de 35,6 mégaoctets doit être téléchargé pour Leopard. Une fois installées, les rustines doivent colmater un total de 41 vulnérabilités qui ont été détectées dans plusieurs éléments. Dont le Flash Player, le carnet d’adresses, le système d’impression CUPS et le navigateur Safari.

Cette dernière mise à jour – de taille – est la neuvième de l’année pour la Pomme. Selon plusieurs spécialistes de la sécurité, elle reflète une augmentation des attaques centrées sur les systèmes d’exploitation Mac OS X, qui devrait continuer à s’intensifier à mesure que ces systèmes gagnent en popularité.

Ventes historiques de Leopard
Le bon démarrage des ventes du système d’exploitation Leopard fin octobre semble se poursuivre. D’après une étude du cabinet NPD Group, les ventes du système sur le mois de novembre ont progressé de 32,8% en valeur (20,5% en volume), par rapport à celles de Tiger, son ainé, lors de son lancement en mai 2005.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur