Apple trouve du réconfort avec l’iPad malgré les soucis de santé de Steve Jobs

CloudMacMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

La publication des résultats trimestriels d’Apple montre une nette accélération des ventes de la tablette iPad. Des performances financières gâchées par les soucis de santé de son P-DG charismatique.

7,33 millions d’iPad. C’est le chiffre qu’il faut retenir de la publication des résultats d’Apple pour le premier trimestre de l’exercice fiscale 2010 – 2011 (clos le 25 décembre 2010).

C’est impressionnant puisque Apple a vendu presque autant de tablettes numériques au cours des trois derniers mois qu’au cours des deux trimestres précédents (7,46 millions d’unités).

Bien sûr, Apple a su surfer sur “l’effet Noël”. En attendant le relais d’un iPad 2 qui serait dévoilé le mois prochain mais sans confirmation officielle.

En l’état actuel, il confirme son statut de leadership sur le segment de marché naissant des tablettes devant la Galaxy Tab de Samsung (on a observé un démarrage timoré de cette dernière en France).

Les indicateurs des autres produits phares d’Apple sont aussi réjouissants : 4,13 millions d’ordinateurs Mac écoulés (+23 % en volume par rapport au même trimestre de l’exercice précédent) et 16,24 millions de smartphones iPhone vendus (+86 %).

L’iPod ne parvient pas à retrouver une dynamique de croissance mais la distribution du baladeur reste à un niveau élevé qui écrase la concurrence :  19,4 millions d’unités vendues (-7%).

“Nous avons connu un trimestre de Noël exceptionnel”, s’exclame Steve Jobs, P-DG co-fondateur d’Apple, dans le communiqué. “Avec des ventes record de Mac, d’iPhone et d’iPad.”

Globalement, les résultats d’Apple sont positifs. Seule ombre au tableau : les soucis de santé de Steve Jobs qui l’obligent à prendre un congé.

C’est cette information-là qui pèse sur le cours de Bourse (Apple a abandonné 2,25% à 340,65 dollars après les révélations du P-DG charismatique de la firme de Cuppertino).

Les performances financières ne devraient pas suffire pas à “rallumer la flamme” sur les marchés financiers.

Au cours de ce premier trimestre, Apple a réalisé un chiffre d’affaires “record” de 26,7 milliards de dollars (contre 15,6 milliards à la même période l’année précédente) et un résultat net de 6 milliards (3,3 milliards).

A lire également : Dossier spécial : Tablettes : qui va détrôner l’iPad ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur