Apple veut appliquer le contrôle parental aux SMS

CloudMobilitéSmartphones

Apple a obtenu la validation d’un brevet permettant de mettre en place un système de contrôle parental appliqué aux SMS, offrant, entre autres, de bloquer l’envoi et la réception des mots obscènes ou injurieux.

Apple défie la pornographie et le manque de savoir-vivre. La firme de Cupertino vient d’obtenir la validation d’un brevet auprès de l’USPTO (United States Patent and Trademark Office) portant sur une technologie de blocage de SMS à caractère sexuel ou contenant des insultes, sur ses iPhone.

Utilisant le système de contrôle parental, qui existe déjà pour les sites Web, la technologie mise au point par Apple permet ainsi aux parents de mettre un véritable filtrage du contenu des SMS qu’envoient ou reçoivent leurs rejetons.

Ils auraient ainsi la possibilité de déterminer a priori quels sont les mots bannis des smartphones de leurs enfants. Si certains de ces mots interdits sont détectés, la réception et l’envoi des SMS concernés pourraient être bloqués.

Ce système pourrait aussi permettre de demander à l’auteur d’un SMS d’en modifier le contenu avant envoi en cas de mots-clés interdits repérés par le contrôle parental.

Mais ce système pourrait aussi aller plus loin, en offrant la possibilité aux jeunes d’améliorer leur syntaxe et grammaire grâce aux SMS (sic).

Sur certaines plages horaires, cette technologie développée par Apple pourrait obliger le mobinaute à envoyer ses SMS en langue étrangère pour un meilleur apprentissage de celle-ci, ou à corriger les erreurs de grammaire ou d’orthographe détectées dans le corps du message.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur