Apple victime de son succès ?

Cloud

Aux Etats-Unis, la firme à la pomme ne pourra pas livrer avant la fin du mois de juillet les modèles iMac commandés sur son site Apple Store. Et le lancement des nouveaux PowerBook a pris du retard. Dans ce contexte, des sources américaines remettent en cause le lancement du portatif grand public prévu cet été.

Problèmes de production ou succès inespéré ? Les ventes de l’iMac sur le site Apple Store américain se sont envolées au point que la firme à la pomme n’arrive plus à suivre le rythme. Sur son site de vente en ligne, Apple US a expliqué qu’il ne pourrait pas honorer les livraisons avant la fin juillet au plus tôt en raison de la “forte popularité” de l’ordinateur aux couleurs acidulées. Quid en France ? Selon une porte-parole d’Apple, on ne rencontre pour l’instant aucun problème d’approvisionnement. Il est vrai que le gigantesque marché américain impose des contraintes autrement plus contraignantes en terme de stock. Quant aux chiffres, si la firme de Steve Jobs n’hésite pas à revendiquer la vente mondiale de 1,3 million d’iMac à la mi-avril, elle se montre plus avare sur les résultats détaillés pour chaque pays de distribution. Un prochain bilan financier devant être publié, Apple préfère garder le secret sur ses ventes dans l’Hexagone.Reste que les difficultés outre-Atlantique ne s’arrêtent pas là. Des sources américaines font part d’un retard dans la présentation du prochain portatif grand public d’Apple, aussi connu sous le nom de code P1. Ce nouveau modèle, qui comblerait l’absence d’Apple sur le marché des portables d’entrée de gamme, rencontrerait des difficultés de conception liées à la programmation des composants ASIC. D’après le site O’Grady PowerPage cité par plusieurs confrères, il ne sera pas prêt pour l’exposition MacWorld prévue en juillet à New York (voir édition du 8 juin 1999). Des responsables auraient même voté pour proposer l’abandon pur et simple du modèle prévu !Il faut dire que l’actualité des portatifs s’est ternie la semaine dernière avec la démission de Mark Foster, vice-président du développement du PowerBook (voir édition du 21 juin 1999). Ce dernier aurait été limogé suite au retard de diffusion des nouveaux portatifs PowerBook aux Etats-Unis (en France, les nouveaux PowerBooks commandés sur l’Apple Store devraient être disponibles fin juin). Difficile dans ces conditions de préparer un modèle aussi attendu que le P1.Pour en savoir plus : * http://store.apple.com (US)* http://www.ogrady.org


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur