Apple voudrait apprivoiser la publicité sur mobile

CloudMarketingMobilitéPublicitéSmartphonesTablettes

Pour défier Google, Apple s’apprêterait à sortir iAd, sa propre plate-forme publicitaire mobile, qui bénéficierait des technologies issues du récent rachat de la régie publicitaire Quattro Wireless.

Pour accompagner la sortie de l’iPad aux Etats-Unis le 3 avril prochain, Apple pourrait inaugurer sa première plate-forme publicitaire pour les terminaux mobiles, selon des informations révélées par le site Mediapost.com.

Pour concurrencer Google, qui a acquis en novembre dernier la start-up AdMob, spécialisée dans la publicité sur mobile, la firme de Cupertino s’apprêterait à dégainer sa plate-forme iAd le 7 avril prochain sur le territoire américain, qui profiterait des technologies issues du rachat de la régie publicitaire Quattro Wireless par Apple en janvier dernier.

Pour lancer ses premières publicités ciblées, la firme de Cupertino pourrait d’abord s’appuyer sur sa base de clients iTunes, qui compte déjà plus de 100 millions de comptes actifs et qui recense bon nombre d’informations sur le profil d’un détenteur de compte, comme l’historique de ses achats sur la plate-forme, ou tout simplement ses coordonnées personnelles.

Apple pourrait aussi s’empresser de diffuser des publicités sur les applications mobiles disponibles en téléchargement sur l’AppStore, comme cela est déjà le cas, notamment sur des applications gratuites.

En outre, Apple pourrait davantage tirer partie de la géolocalisation en ciblant les publicités envoyées à ses clients grâce au module A-GPS intégré à l’iPhone : les mobinautes pourraient ainsi recevoir des réclames personnalisées en fonction de l’endroit où ils se trouvent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur