Apple vs Adobe : la bataille autour de Flash se transformerait en procédure anti-trust

CloudMobilitéSmartphonesTablettes

Les autorités américaines en charge du respect de la libre concurrence pourraient lancer une enquête sur les barrières anti-Flash qu’Apple dresse dans ses univers iPhone et iPad.

Les autorités américaines seraient-elles attentives aux remontrances d’Adobe vis-à-vis d’Apple ?

Selon le Financial Times, le ministère de la Justice (DoJ) et la Commission fédérale du commerce (FTC) porteraient une attention particulière sur les barrières dressées par Apple pour développer des applications sur sa gamme d’outils de communication (iPhone, iPad, iPod Touch).

Tout cela au détriment des programmeurs orientés Flash.

Selon le quotidien financier britannique, une enquête pour entrave à la concurrence serait envisagée.

Mais en l’état actuel, les autorités publiques concernées et Apple n’ont pas émis de commentaires sur le sujet.

L’éventuelle intervention du DoJ et de la FTC interviendrait en pleine guerre entre Apple et Adobe à propos de l’exploitation de la technologie Flash et de sa compatibilité avec les produits de la “marque à la pomme”.

Steve Jobs est d’ailleurs monté au créneau sur le sujet pour critiquer sévèrement Flash.

De son côté, Adobe considère que la pression d’Apple est devenu insupportable au point de lâcher l’éco-système de développement pour iPhone et iPad.

En privilégiant la voie Android avec un partenaire plus compréhensif et plus ouvert comme Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur