Apple Watch : Apple rencontre des soucis techniques de production

Apps mobilesMobilité
apple-watch-taptic-engine-souci-technique

Un composant majeur défectueux de l’Apple Watch d’une chaîne de production en Chine expliquerait en partie la pénurie de montres connectées disponibles dans les Apple Stores.

Un composant majeur défectueux de l’Apple Watch d’une chaîne de production en Chine expliquerait en partie la pénurie de montres connectées disponibles dans les Apple Stores.

Comment expliquer les retards de livraison de l’Apple Watch ? La firme de Cupertino rencontrerait des soucis techniques dans la production de sa gamme de montres connectées.

Un composant-clé fourni par l’un des deux principaux sous-traitants expliquerait en partie la pénurie actuellement constatée de modèles de smartwatch mis à la disposition de la clientèle qui s’impatiente.

La commercialisation de l’Apple Watch a vraiment débuté vendredi dernier (24 avril).

Officieusement, selon une extrapolation du cabinet d’études Slice Intelligence, on parle d’ores et déjà d’un volume d’1,7 million d’Apple Watch commandées pour le seul marché américain.

Pour la première vague de commercialisation du mois d’avril, 22% des clients USA concernés ont été livrés avec un délai de livraison respecté (soit 376 000 unités).

Mais l’attente pour les autres consommateurs – et notamment ceux résidant dans les 8 autres pays du dispositif de démarrage commercial de l’Apple Watch (comme la France) – pourrait durer plusieurs mois.

En présentant ses résultats financiers trimestriels d’Apple en début de semaine (27 avril), le CEO Tim Cook était conscient des risques de frustration en reconnaissant qu’en l’état actuel, “la demande est supérieure à l’offre”.

“Notre équipe s’efforce d’honorer les commandes le plus vite possible sur la base de l’offre disponible et suivant l’ordre dans lequel elles ont été reçues”, assurait Apple la semaine dernière.

Selon le Wall Street Journal, Apple aurait identifié une défaillance sur le composant d’actuateur linéaire (“taptic engine” en anglais*). Selon Apple, l’actuateur linéaire (terme officiel en français)  intégré à l’Apple Watch génère un retour haptique.

“En clair, il vous toque sur le poignet dès que vous recevez une alerte ou une notification, ou que vous appuyez de façon prononcée sur l’écran”, peut-on lire dans l’espace de présentation de la montre connectée sur Apple.

Cette pièce serait défectueuse sur les lignes de production d’AAC Technologies Holdings Inc du nom d’un sous-traitant basé à Shenzhen en Chine (situé en bordure de Hong Kong).

Alors que la production en masse d’Apple Watch avait été lancée en février, l’anomalie n’avait pas été initialement détectée. Et, a priori, les premières montres connectées mises sur le marché ne seraient pas affectées.

Parallèlement, Apple ne rencontre pas de soucis sous l’angle du “tactic engine” avec le deuxième fournisseur engagé dans le process : Nidec Corp (installé au Japon).

Le marché secondaire commence à vibrer à l’heure de l’Apple Watch : ainsi, selon des données interne, eBay recense 6 Apple Edition, 1126 Apple Watch et 4133 Apple Sport vendues dans le monde sur son réseau mondial de marketplaces entre le 26 mars et le 26 avril 2015.

“Soit 175 montres connectées Apple vendues chaque jour !”

Et on ne parle pas de la contrefaçon…En Chine, des pâles copies de l’Apple Watch (écran tactile et icônes similaires) arrivent dans les boutiques et les marchés comme dans le quartier de Huaqiangbei à Shenzhen, signale Les Echos.

Signalons enfin une singularité repérée avec les premiers usages : selon Gizmodo, certains tatouages sur les bras s’étendant jusqu’au poignet et Apple Watch ne semblent pas faire bon ménage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur