L’Apple Watch commence à grignoter les parts de marché de FitBit

AccessoiresPoste de travail
apple watch-IDC
3 4

Selon IDC, l’Apple Watch se hisse à la deuxième place mondiale du marché des « wearables » pour le 2ème trimestre, à 800 000 unités du leader, l’équipementier américain FitBit.

Arrivée fin avril sur le marché, l’Apple Watch rencontre un certain succès sur le marché des montres et bracelets connectés. Selon le cabinet IDC, la firme de Cupertino a réussi à écouler, dans le monde, 3,6 millions d’unité sur le deuxième trimestre, et s’accapare ainsi 19,9% de parts de marché.

L’américain FitBit, spécialiste des équipements connectés de santé-fitness, arrivé en 2009 sur ce marché, reste toujours  le leader, mais jusqu’à quand ? L’équipementier, sur la même période, a vendu 4,4 millions de ses bracelets connectés (24,3% de parts de marché) soit seulement 800 000 unités de plus que l’Apple Watch…

En troisième position arrive le chinois Xiaomi, avec 3,1 millions de smartwatches commercialisés (17,1% de parts de marché) puis Garmin (700 000 unités) et Samsung (600 000 unités).

Copyright : IDC
Copyright : IDC

Au total, 18,1 millions de « wearables » ont été vendus au niveau mondial, avec une croissance de ce marché évaluée, sur le deuxième trimestre 2015, à +223,2%. Une spectaculaire progression due à la jeunesse de ce marché, et à l’arrivée, sur le secteur, de nouveaux acteurs, comme Apple.

IDC prédit que ce marché devrait davantage se contracter, au fil des trimestres, pour se recentrer sur les montres connectés, plus polyvalents que les bracelets dédiés au sport.

FitBit, qui est pour le moment cantonné aux bracelets connectés, pourrait vite perdre des parts de marchés. Mais reste à savoir si une fois l’effet de nouveauté passé, l’Apple Watch pourra continuer de susciter l’envie des consommateurs ces prochains mois…

 

Crédit image : Lukas Gojda – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur