Apple Watch : Google passe de l’autre côté du cadran

Apps mobilesMobilité
apple-watch-google

Aux abonnés absents le mois dernier lors du lancement de l’Apple Watch, Google dégaine finalement une première application pour la montre connectée d’Apple.

Difficile pour Google de zapper l’Apple Watch.

Le groupe Internet n’avait pas suivi, voici quelques semaines, l’emballement des grands éditeurs qui s’étaient affairés à porter leurs applications sur la montre connectée d’Apple avec un objectif : être prêts au lancement commercial du produit, le 24 avril dans 9 pays dont la France.

Twitter, Facebook (via Instagram), Microsoft, Salesforce, Expedia, TripAdvisor, le New York Times ou encore Shazam avaient pris position. Au total, près de 3500 applications – jeux, médias, outils BtoB, services pour la santé, le fitness ou le transport – étaient disponibles à la sortie du produit.

Google aura attendu le 12 mai pour emboîter le pas avec une déclinaison d’un service accessible sur iOS depuis l’automne dernier : Google News & Weather. La version 1.7.426 de l’application peut être utilisée sur l’Apple Watch pour consulter les actualités et la météo.

Dans l’absolu, l’expérience utilisateur n’est pas aussi agréable que sur smartphone : on conserve les quelque 65 000 sources d’information indexées sur Google News, mais les options de personnalisation sont limitées et on ne peut pas lire d’extraits des articles ; seulement le titre accompagné d’une photo.

En outre, la fonctionnalité Handoff, conçue par Apple pour continuer la consultation d’un contenu sur iPhone, n’est pas prise en charge. Il est, en revanche, possible de transférer un élément vers la Liste de lecture de Safari. On notera pas ailleurs l’absence d’alertes météo.

Vendue en France à partir de 399 euros TTC pour la version standard avec boîtier de 38 mm (le modèle en or rose 18 carats est à 18 000 euros), l’Apple Watch se cherche encore une « killer app ».

En France, les éditeurs se montrent plutôt volontaires pour exploiter le potentiel de la montre : L’Équipe et Europe 1 dans les médias, Cityway et Voyages-SNCF dans les transports, Lydia dans le paiement mobile…

A l’international, l’enseigne de distribution américaine Target figure en bonne position sur l’App Store, avec son application qui permet de préparer des listes de courses et d’être orienté vers les bons rayons une fois en magasin.

Starwood Hotels & Resorts se distingue en permettant aux possesseurs d’Apple Watch de déverrouiller la porte de leur chambre, en plus de gérer leur réservation. American Airlines fait le pont avec cette offre en proposant un service qui fournit des informations sur les vols aériens.

Crédit photo : Canadapanda – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur