Apple Watch : l’heure de véri-IT approche

Mobilité
apple-watch

Apple démarre la présentation de l’Apple Watch en Apple Store (notamment en France), avec possibilité de pré-commander. Quel accueil va réserver le grand public à cette montre connectée ?

(Update : 17H22) L’Apple Watch devient concret…pour tout le monde. Demain (10 avril), c’est la journée découverte de la montre connectée dans les 19 magasins Apple Store de France.

Les Galeries Lafayette à Paris sont aussi dans la boucle.

Une rumeur se répand sur le Web : selon Mac4Ever, Tim Cook pourrait passer sur Paris pour assister à la première présentation publique de l’Apple Watch dans l’Apple Store Opéra. Selon nos propres informations, le CEO d’Apple n’a pas prévu de déplacement en Europe.

Les clients pourront essayer les trois modèles (Apple Watch, Apple Watch Sport ou Apple Watch Edition qui ne sera pas présentée partout) et choisir les détails pour personnaliser la montre connectée en vue d’un achat : taille du boîtier (38 ou 42 millimètres), choix du bracelet, sélection d’un cadran (onze en tout), les notifications à recevoir, configuration de l’app Activité et de l’App Store Apple Watch.

Les pré-commandes sur Internet débuteront le même jour pour une livraison qui démarrera le 24 avril. À cette échéance, plusieurs enseignes s’associeront à la promotion en magasin comme Colette à Paris.

Rappelons les prix de la collection des montres connectées à associer à un iPhone (5 et versions supérieures) : Apple Watch Sport à partir de 399 euros et Apple Watch à partir de 649 euros.

Pour la version ultra haut de gamme, l’Apple Watch Edition (en alliages d’or jaune ou rose 18 carats s’il vous plaît) est accessible à partir de 11 000 euros.

Apple France a déjà démarré la campagne média, qui passe notamment par un spot TV.

Des médias ont déjà effectué des tests de l’Apple Watch

Dans un reportage vidéo, Le Figaro a bien aimé la personnalisation du cadran, la possibilité d’exploiter la reconnaissance vocale plutôt que les boutons ou l’écran tactile.

Donc, pour lire les messages, faut s’adapter à la lecture en mini-écran. Il faut également piocher dans l’Apple Watch Store pour trouver les petits applis qui conviennent à son mode de vie.

Pour Metronews.fr, l’Apple Watch est considéré comme “un iPhone qu’on utilise moins”. L’expérience d’usage est décrite comme ceci : ‘l’Apple Watch est totalement dépendante de l’iPhone puisqu’elle n’intègre ni carte SIM ni GPS. Mais elle permet de déporter bon nombre de fonctions (répondre à un SMS, se laisser guider par Plans pour aller à un rendez-vous, consulter une notification d’une appli du téléphone, voir les prévisions météo ou encore mesurer une activité sportive).”

La jonction iPhone – Apple Watch est réalisée à travers le Wi-Fi ou le Bluetooth.

Bonne nouvelle du côté de l’autonomie : la montre connectée tient plutôt bien la journée, selon le test du quotidien gratuit. Elle s’éteint automatiquement en cas d’inactivité. Il suffit de bouger le bras pour qu’elle se réanime.

Rappelons que l’Apple Watch est dotée d’un système de chargement qui associe la technologie MagSafe d’Apple avec une charge par induction.

Alors on bondit dessus ou pas? Metronews.fr garde des réserves, surtout en voyant le prix. Le journal considère aussi que les fonctions de l’Apple Watch ne sont pas essentielles au quotidien. La vision changera peut-être avec l’intégration prochaine de la fonction Apple Pay (non disponible en Europe).

Si vous souhaitez un test plus approfondi, suivez le test de la rédaction de The Verge qui a décortiqué la montre connectée d’Apple et ses usages sous toutes ces coutures.

La présentation intégrale en anglais est vraiment bluffante.

apple-watch-lancement
Les fans d’Apple vont-ils répondre à l’appel de l’Apple Watch ?

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur