Apple Watch : les premiers pas du nouvel horloger numérique – galerie photos

Mobilité
apple-watch-apps-vue-generale

Apple vient enfin de dévoiler sa montre connectée Watch. Le catalogue est dense et un écosystème d’applications maison et tierces se met en place.

Il faudra probablement oublier l’iWatch pour ne retenir que l’Apple Watch. C’est officiel : la “marque à la Pomme” a dévoilé sa montre connectée lors de sa keynote exceptionnelle. On a l’impression que l’accessoire à mettre au poignet et à classer dans la catégorie wearable technologies a éclipsé la sortie de l’iPhone 6. Mais les deux produits sont tellement liés (absence de carte SIM dans la montre)…

Fidèle à sa réputation, Apple met l’accent sur le design (cadran en acier de forme rectangulaire avec des bords arrondis, du cristal de saphir pour protéger l’écran et un mécanisme d’horloge précis à 50 millisecondes) et les fonctionnalités applicatives pour marquer son incursion sur le segment de marché des smartwatches qui est nouveau pour la firme.

Depuis la disparition de Steve Jobs, c’est la première véritable innovation sous l’ère du CEO Tim Cook qui voit en l’Apple Watch “le produit le plus personnel jamais réalisé” par la firme.

D’un point de vue expérience utilisateur, il faudra passer par l’apprentissage de la couronne numérique (“Digital Crown”) pour faire descendre et monter les menus, zoomer et naviguer.

“Apple a choisi d’intégrer ses contrôles notamment dans la couronne, habituellement utilisée pour régler l’heure. Appuyer dessus vous emmènera à l’écran d’accueil, la faire tourner ajustera le zoom”, commente Gizmodo.fr. “L’écran, lui, est en saphir – ça en fait au moins un ! – et il est censé être inrayable. À noter, il est aussi capable de différencier un appui fort d’un appui léger, de quoi offrir davantage de contrôles dans les applications.”

Pour optimiser l’affichage, la plupart des contrôles sont réalisés via une molette latérale : défilement sur une page, navigation sur une carte, changement de couleur pour le thème…

La collection Apple Watch sera assez étoffée pour le démarrage commercial. Comptez à partir de “début 2015” mais pourrait-on parier sur un système de pré-réservation sur Apple.com avant Noël ? Le prix d’entrée de gamme de la montre connectée est fixé “à partir de 349 dollars”.

Trois gammes Apple Watch sont exposées en vitrine : standard (18 modèles), Sport (10 modèles avec un nouvel alliage en aluminium “plus dur mais plus léger à la fois”) et Edition (six montres connectées de luxe dotées d’un boîtier en or 18 carats). Avec deux tailles distinctes systématiquement : 38 mm et 42 mm. Les modèles sont disponibles avec 6 types de bracelets différents (magnétique, cuir, acier…). Mails il faudra vérifier le degré réel de personnalisation.

Autonomie de l’Apple Watch : “Une journée”, vraiment ?

En termes de connectivité, Apple Watch intègrera le Wi-Fi 802.11b/g et le Bluetooth 4.0 pour l’appairage avec iPhone (génération 5 et modèles ultérieurs).

Quid de l’autonomie de la montre connectée ? Dans sa keynote, Tim Cook a évoqué simplement “une journée entière”. Mais il faudra qu’Apple apporte des précisions en la matière, tout comme sur les capacités de stockage de sa montre intelligente. Dans sa communication, la firme indique que la recharge de la batterie de l’Apple Watch sera assurée par la technologie sans fil MagSafe d’Apple associée à des techniques par induction.

Parmi les fonctionnalités de l’Apple Watch figurent Siri (reconnaissance et commandes vocales) et “Glance”, un service ressemblant fort à Google Now. La compatibilité sera également assurée avec le nouveau système de paiement mobile Apple Pay attendu en octobre (limité aux Etats-Unis en l’état actuel).

De nombreux capteurs sont embarqués (récepteur infrarouge, gyroscope, podomètre, cardiofréquencemètre). Ils permettent des jonctions avec HealthKit pour la m-santé. L’Apple Watch embarquant déjà le coach virtuel Fitness App, qui se synchronise avec l’iPhone.

A travers l’Apple Watch, il sera également possible de retrouver sa BMW perdue sur un parking ou déverrouiller la porte d’une chambre d’hôtel (via le réseau W Hotel). Dans les déclinaisons de services possibles, on pourra également se rendre à bord d’un avion avec le Passbook boarding pass ou contrôler l’Apple TV.

Les développeurs tiers sont invités à créer de nouvelles applications associées à la nouvelle montre connectée d’Apple. Les créations d’outils devraient permettre d’alimenter un app store dédiée.

A travers le programme WatchKit, des outils et des API sont disponibles.

Apple Watch

Image 17 of 22

Apple Watch : cartograhie et GPS

Quiz : Connaissez-vous le marché des montres connectées ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur