Apple Watch Series 3 : l’émancipation de l’iPhone se concrétise

MobilitéOpérateursRéseaux
apple-watch-series-3

Apple a dévoilé l’Apple Watch Series 3, qui réserve une surprise : comment rester connecté même sans son iPhone. En France, Orange entre dans la boucle.

Apple a réussi une prouesse technique en intégrant la connectivité cellulaire dans la gamme Apple Watch Series 3. Le tout sans que l’aspect de la montre connectée n’en pâtisse.

La firme de Cupertino s’en est félicitée lors de sa présentation, insistant sur le fait que la montre conserve le même gabarit que l’Apple Watch Series 2. A l’exception d’un ronflement de l’épaisseur de deux feuilles de papier sous la montre (soit la 0,25 mm), dixit Apple.

Tout en conservant le design de la mouture 2017, la firme dirigée par Tim Cook a ajouté un modem cellulaire 4G LTE dans la montre. L’antenne se trouve, elle, sous l’écran.

Lorsque l’utilisateur de la montre se trouve à proximité immédiate de son iPhone, la connectivité cellulaire est en veille. Celle-ci prend le relais lorsqu’il s’éloigne de son terminal iOS.

Une manière de contenir la consommation électrique de la montre. Il n’en reste pas moins qu’un usage intensif hors de portée de l’iPhone aura rapidement fait de puiser dans sa chiche batterie.

Un usage cellulaire qui doit donc être pensé à la marge. Il ne s’agit pas de supplanter l’iPhone. Mais, de permettre de s’en passer dans des scénarios précis (séance d’entraînement sportif…).

Avec la connectivité cellulaire, l’Apple Watch devient également un relais pour Apple Music et ses 40 millions de titres disponibles (sans passer par l’iPhone). Les amateurs de course à pied devraient apprécier le potentiel.

En plus d’un nouveau processeur à deux coeurs plus véloce, il est aussi question de l’ajout d’un baromètre qui permet de faire une mesure indirecte de l’altitude.

Il sera possible de précommander les nouveaux modèles de montres connectées à compter du 15 septembre pour des livraisons honorées dès le 22 septembre.

Partenariat avec Orange en France

Durant la présentation de la Series 3, le focus a également été mis sur les nouveautés logicielles portées par watchOS 4 qui bénéficiera à tous les modèles d’Apple Watch.

L’accent est mis sur la santé et le fitness pour cette montre étanche.

Apple a repensé l’application de séance d’entrainement. Quant à la nouvelle application de fréquence cardiaque, celle-ci affiche plus d’informations, telles que la fréquence cardiaque de repos et celle de récupération.

L’utilisateur sera également informé si sa fréquence cardiaque venait à augmenter alors qu’il n’est pas actif.

Apple en profiter pour remodeler sa gamme. L’Apple Watch Series 2 disparait du catalogue (trop proche de la Series 3 sans modem) tandis que le prix d’entrée passe par l’Apple Watch Series 1.

Les tickets d’entrée sont à 369 euros pour le modèle sans connectivité cellulaire et à 449 euros pour le modèle 4G LTE.

En France, Apple a conclu un partenariat avec Orange autour de l’Apple Watch pour explorer cette dimension de : « Restez connecté. Même sans votre téléphone ».

Il faudra donc s’acquitter d’un abonnement supplémentaire auprès du groupe télécoms. Les détails tarifaires n’ont pas été communiqués.

(Crédit photo : @Apple)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur