Applications mobiles : Android Studio 1.0 publié en version stable

CloudMobilitéOS mobiles

Google vient de publier la version stable de son environnement de développement Android Studio avec la version finale 1.0.

Après deux années de développement, la première version stable d’Android Studio est disponible gratuitement. Cette mouture 1.0 succède à plusieurs versions bêta et, dernièrement, à plusieurs Release Candidate, la dernière en date étant celle du 4 décembre 2014 (1.0 RC 4).

Il n’y a pas de changements fondamentaux entre cette dernière et la version finale 1.0, exceptée la correction de bugs.

A l’instar d’Eclipse, Android Studio est un environnement de développement pour les applications Android. Google avait présenté la toute première version le 16 mai 2013 à l’occasion de sa conférence développeurs Google I/O.

Basé sur IntelliJ IDEA, Android Studio est exclusivement réservé à des développements d’applications pour Android. Google veut l’imposer comme l’IDE de référence et invite les utilisateurs d’Eclipse à faire la transition. A cet effet, Google présente sur une page dédiée les étapes à suivre pour passer d’Eclipse à Android Studio.

Notons que jusqu’à présent, l’IDE de référence était Eclipse avec l’extension ADT (Android Developer Tools) fournie par la firme de Mountain View. Mais, avec tout le poids de Google, et le rythme des mises à jour prévu, les choses pourraient bien rapidement changer.

Google prévoit en effet des mises à jours régulières et fréquentes suivant quatre canaux distincts (à l’instar de ce qui est fait pour le navigateur Internet Chrome par exemple ): Canary, Dev, Beta et Stable.

Sur une page dédiée, Google décrit les principales nouveautés que son IDE apporte.

On retiendra qu’Android Studio épaule les nouveaux utilisateurs avec des templates de projet et permet d’importer des échantillons de code. L’IDE exploite par ailleurs les capacités avancées d’édition de code de IntelliJ IDEA. Il s’agit notamment du remplissage automatique du code et l’analyse de code.

Toujours au registre de l’optimisation, l’IDE inclut un outil d’analyse des performances baptisé Memory Monitor. Il décrit l’utilisation de la mémoire par l’application au cours du temps dans le but d’améliorer les performances et l’utilisation des ressources matérielles.

Android Studio prend aussi en charge le développement d’applications multilingues et donne la possibilité de visualiser la mise en page de l’application sur des écrans aux définitions différentes. La fonctionnalité est la bienvenue pour une plate-forme mobile installée sur un vaste éventail d’appareils.

La plate-forme de développement facilite également l’utilisation de la fonctionnalité Cloud Endpoints de Google App Engine qui permet de relier différentes applications via la création d’une API.

La première version stable de l’IDE Android Studio 1.0 est disponible gratuitement sur le site developer.android.com pour Windows, Linux et OS X.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur