Applications mobiles : la start-up belge Tapptic reçoit un peu d’argent frais

EntrepriseLevées de fondsStart-up
tapptic

La start-up belge Tapptic, qui conçoit et développe des applications mobiles, a levé un million d’euros pour continuer à grandir sur les marchés wallon, flamand et français.

Spécialisée dans le développement d’applications mobiles, la start-up belge Tapptic a bouclé un tour de table d’un million d’euros. Une enveloppe financée par le fonds d’investissement wallon dédié à l’audiovisuel Wallimage et de plusieurs business angels français.

Disposant d’un bureau à Bruxelles et Paris et fondé par Christophe Chatillon, Tapptic propose aux entreprises et aux marques de concevoir et développer des applications mobiles iOS et Android (smartphone, tablette, TV connectée)

La jeune pousse belge met également en avant en amont des services de conseil et de stratégie.

Cette levée de fonds permettra à Tapptic de capitaliser sur son développement, en injectant davantage de moyens dans ses studios de production en Belgique.

La start-up compte également davantage se déployer sur le marché français, où elle peut revendiquer des clients de « prestige » comme Axa et M6. En début d’année, Tapptic avait racheté la consoeur française Clicmobile, lui permettant d’intégrer à son portefeuille des clients comme la SNCF ou Louis Vuitton Voyage.

Elle envisage aussi en 2015 de monter une opération de croissance externe pour se rapprocher du marché flamand.

Selon son fondateur et dirigeant Christophe Chatillon, Tapptic a engrangé un chiffre d’affaires de 3,45 millions d’euros en 2013 et table sur 4,3 millions d’euros cette année.

 

Quizz ITespresso.fr : Expert en connectique ?

 

Crédit image : Digital Storm – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur