Applications Web : après 3 ans, Google propose AppEngine en version finale

Cloud

Lancée mi-2008 en version bêta, la plate-forme de développement et d’hébergement d’applications Web de Google est enfin disponible en version finale.

AppEngine, la plate-forme de développement et d’hébergement d’applications Web de Google, est officiellement sortie de bêta.

Après trois ans et demi de développement, la mouture 1.6.0 est la première version finale. Elle est désormais suffisamment complète pour “devenir un produit Google officiellement supporté“, assure Martin Görner, Outreach Manager France.

Le projet va bénéficier d’un investissement à long terme de Google et ne suivra donc pas les traces des Google Wave, Google Buzz, Aardvark (recherche sociale) ou Google Desktop, tous supprimés cette année au nom de la rationalisation des ressources.

Le service permet à la firme de Mountain View de promouvoir les applications en cloud. Il crée une communauté de développeurs utilisant ses outils, et surtout il est payant pour les plus gros utilisateurs.

Ainsi, au-delà d’un seuil d’allocation gratuite suffisant pour “5 millions de consultations de pages par mois pour une application raisonnablement optimisée“, la bande passante, le temps de calcul et l’espace de stockage sont payés à l’utilisation réelle.

AppEngine représente aujourd’hui “plus de 100 milliards d’accès mensuels, plus de 300 000 applications actives et plus de 100 000 développeurs utilisant notre produit chaque mois.”

Limité au langage Python à ses débuts, elle accepte également les applications Java.

Et elle continue de s’améliorer, cette nouvelle version introduisant une console d’administration (pour contrôler la disponibilité et le coût de l’application de manière plus fine), une meilleure performance du Data Store (éviter les problèmes de croissance des index) et le support complet de MapReduce, l’algorithme dédié aux grands volumes de données.

Autre changement, la création d’un Premier Account qui permet de bénéficier d’un support technique, des engagements de disponibilité de 99,95%, et une nouvelle grille de facturation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur