Après la Chine, Foxconn implante ses usines en Inde

EmploiManagement
inde-foxconn
4 4

Foxconn, chargé notamment de la fabrication de l’iPhone, compte bientôt ouvrir sa première usine en Inde, dans le Maharashtra. Avec, à la clé, un potentiel de création de 50 000 emplois.

Après avoir annoncé mi-juillet son intention de construire 10 à 12 usines d’ici 2020 en Inde, le groupe industriel taïwanais Foxconn a signé un protocole d’accord portant sur la construction d’un premier site de production dans le Maharashtra, l’État qui abrite Bombay, la capitale économique du pays.

Devendra Fadnavis, ministre en chef de l’Etat du Maharashtra, et Terry Gou, CEO de Foxconn, ont signé un accord en ce sens. L’investissement dans l’usine de fabrication se fera sur cinq ans, note Silicon.fr.

Hon Hai Precision Industry, plus connu sous le nom de Foxconn, fabrique notamment l’iPhone d’Apple dans ses usines chinoises régulièrement pointées du doigt pour les conditions de travail qui y sont pratiquées.

En Inde, les autorités se réjouissent des perspectives économiques offertes par l’arrivée du sous-traitant. Sur Twitter, le 8 août, Devendra Fadnavis s’est déclaré ravi d’un investissement étranger de « 5 milliards de dollars » dans une usine électronique qui « va créer 50 000 emplois ».

Foxconn, de son côté, veut disposer d’une main d’œuvre en dehors de la Chine, où l’industriel emploie plus d’un million de personnes, mais anticipe les départs de jeunes Chinois à la recherche d’emplois mieux payés.

Le groupe veut également étendre sa production au marché mobile indien en plein essor, sans toutefois préciser si le site du Maharashtra assemblera des smartphones.

 

Crédit image : John Kasawa – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur