Après Windows 2000, Whistler puis BlackComb

Mobilité

Les noms de code se succèdent à une vitesse effrénée chez Microsoft. Après les indiscrétions concernant Whistler, c’est autour du projet Blackcomb que les rumeurs vont bon train. Ce système d’exploitation succèderait à Whistler à l’horizon 2002 et marquerait (une fois de plus !) une refonte totale de l’architecture.

Après les détails concernant le projet Whistler (voir édition du 2 février 2000), d’autres rumeurs font état de la génération suivante du système d’exploitation Microsoft. Désigné sous le nom de code Blackcomb, ce nouveau système marquerait une rupture avec l’architecture actuelle des OS Microsoft, basée sur le noyau New Technology (NT) pour Windows 2000 et Whistler. Car, c’est là l’autre nouveauté de ces bruits de couloir, Whistler ne serait qu’une mise à jour de Windows 2000 et non un produit entièrement nouveau. De la même façon qu’aujourd’hui Microsoft commercialise les Windows 9x comme des produits entièrement nouveaux, Whistler, bien qu’il ne comporte pas de changement radical avec Windows 2000, sera vendu comme un nouveau système d’exploitation et non sous la forme de patchs pour Windows 2000 à télécharger. Décliné en deux familles, professionnelle et grand public, ce produit s’appuierait sur l’architecture déjà développée pour Windows 2000. Quant à Blackcomb, outre le nom de code, aucune autre information n’a pour l’instant filtré des laboratoires de recherche et développement de Redmond.

Les deux noms de code Whistler et Blackcomb correspondent à des montagnes proches de Seattle où les collaborateurs de Microsoft prendraient leurs vacances. Après IBM qui baptise ses produits de nom de casinos de Las Vegas (voir édition du 8 février 2000), Microsoft choisit les stations de ski préférées de ses employés. Dis moi où tu va en vacances, je te dirais comment s’appellent tes projets?

Pour en savoir plus :

* Le site de Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur