APX Labs veut pousser les Google Glass en entreprise

Régulations
google-glass-apx-labs

Spécialiste de la réalité augmentée, l’Américain APX Labs va mettre à profit une levée de fonds de 10 millions de dollars pour étendre ses solutions logicielles dans le monde des vêtements et accessoires intelligents.

Les vêtements et accessoires intelligents (“wearable technologies”) sont la nouvelle cible d’APX Labs.

Fondée en 2010 par quatre associés dont un ancien de la NSA et un officier de l’armée américaine, cette entreprise basée à Washington – district de Columbia – vient de lever 10 millions de dollars dans le cadre d’un tour de table mené par le fonds d’investissement privé New Enterprise Associates. Elle compte exploiter cet apport pour investir l’Internet des objets avec ses solutions logicielles de réalité augmentée capables d’apporter une aide concrète dans des secteurs aussi divers que l’industrie, la logistique, le transport, la santé ou encore les équipes de secours.

Dans son collimateur figurent les montres connectées… et les lunettes intelligentes, ce produit qui se veut proche des smartphones actuels en termes d’expérience utilisateur. APX Labs a notamment monté un projet avec l’équipe de hockey sur glace locale (les Washington Capitals), qui exploitent le dispositif pendant les entraînements pour permettre aux fans de suivre les actions “dans la peau des joueurs”… tout en offrant au coach un nouveau point de vue.

La société, qui bénéficie d’un financement total avoisinant les 16 millions de dollars, s’intéresse aux lunettes connectées Moverio d’Epson, note Silicon.fr. Mais les Google Glass sont également sur sa feuille de route, à l’heure où le groupe Internet de Mountain View cherche justement à développer des usages professionnels pour le produit. Conviés sous la bannière du programme “Glass at Work”, développeurs et entreprises mènent une réflexion concertée, étendue à la construction, l’aéronautique, l’industrie pétrolière ou encore la santé-médecine.

Une multitude de start-up se sont lancées dans l’aventure, parfois soutenues par des pointures de la Silicon Valley parmi lesquelles les fonds d’investissement Andreessen Horowitz et Kleiner Perkins Caufield & Byers. Aumedix fournit ses solutions à une demi-douzaine d’hôpitaux et cliniques aux Etats-Unis. Les médecins peuvent consulter des dossiers en temps réel et faire des comptes rendus de leurs entretiens avec les patients. Les chirurgiens exploitent quant à eux le dispositif pour afficher des informations complémentaires durant leurs opérations… qu’ils peuvent par ailleurs filmer et retransmettre “en direct”.

Dans un autre registre, certaines entreprises spécialisées dans les services pétroliers ou l’installation de panneaux solaires privilégient les Google Glass aux smartphones pour libérer les mains des employés qui passent leur temps en position dangereuse entre toits et échelles. Citons également ces pompiers de New York qui utilisent les lunettes pour prendre rapidement connaissance des alertes et des appels d’urgence, afficher des itinéraires ou encore trouver le point d’eau le plus proche.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les matériaux qui composent les produits high-tech ?

Crédit photo : Google


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur