ARCEP : les opérateurs réseaux s’entendent pour parachever la couverture 3G du territoire

Cloud

D’ici fin 2013, toutes les communes de France seront couvertes par un réseau 3G. Les opérateurs vont mutualiser leurs moyens pour y parvenir, en y associant Free Mobile.

Les  opérateurs viennent de conclure un accord de partage d’installation de réseau mobile 3G, sous la houlette de l’ARCEP.

Il s’agissait d’une disposition inscrite dans la loi de Modernisation de l’économie (LME) du 4 août 2008. L’objectif étant d’achever la couverture mobile au niveau métropolitain d’ici fin 2013 au nom de l’aménagement numérique du territoire.

Le 9 avril 2009,  l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) avait adopté une décision fixant les principes du partage entre opérateurs d’installations de réseau mobile 3G.

On parle ici d’obligations auxquelles Orange, SFR et Bouygues Telecom devront se plier.

Les trois opérateurs se sont par ailleurs engagés “à discuter des modalités permettant d’inclure Free Mobile d’ici le 31 mai 2010”.

Le mois dernier, le groupe Iliad/Free s’est vu officiellement attribuer la quatrième licence mobile 3G.

Rappelons néanmoins qu’en matière de couverture 3G, les opérateurs ont du mal à tenir leurs engagements. En début d’année, l’ARCEP avait rappelé Orange et SFR à l’ordre sur ce point.

Cet accord d’extension 3G à travers une mutualisation des moyens devrait concerner 3600 communes (déjà recensées dans le cadre du programme “zones blanches 2G”) et 300 autres supplémentaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur