Archos rejoint Alcatel autour du projet Télévision mobile sans limite

Mobilité

Le constructeur de baladeurs numériques proposera en 2007 un terminal mobile
capable de recevoir la télévision par satellite à la norme DVB-H+.

Alcatel ajoute un nouveau partenaire à “l’écosystème” qui se créé autour du programme “Télévision mobile sans limite” (TVMSL). L’équipementier vient de signer un accord de coopération avec Archos. Le constructeur français de terminaux nomades pour les divertissements numériques fabriquera pour Alcatel le premier baladeur multimédia adapté à la solution TVMSL.

Cette solution vise à diffuser du contenu audiovisuel pour appareils mobiles ? téléphone en l’occurrence et, depuis aujourd’hui, baladeurs numériques ? sur l’ensemble du territoire, y compris à l’intérieur des bâtiments. Pour cela, Alcatel s’appuiera sur une évolution du système de diffusion hertzien de diffusion numérique pour mobile DVB-H (Digital Video Broadcasting – Handheld) dans la bande S. Rebaptisée DVB-H+, cette extension est en cours de normalisation auprès du DVB-Forum. Cette bande de fréquence, située entre 2,17 et 2,20 GHz, est exploitée à travers une diffusion par satellite couplé à un réseau terrestre. Des tests associant Alcatel, Orange et le Cnes ont débuté dans la région de Toulouse au début de l’été avec ce dispositif hybride.

Alcatel prévoit de livrer les répéteurs du réseau terrestres en 2007. L’équipementier entend d’ailleurs démarrer son service de diffusion dès l’année prochaine puisque “la disponibilité commerciale des terminaux Archos compatibles avec la bande S est prévue pour le quatrième trimestre 2007”, selon le communiqué. A l’origine, le lancement du service n’était pas attendu avant 2008 selon les accords passés avec l’opérateur satellite Eutelsat. Financé par l’Agence de l’innovation industrielle (AII) et piloté par Alcatel, le programme TVMSF compte aujourd’hui une dizaine d’acteurs. Dont Sagem qui prévoit la production d’un téléphone mobile compatible DVB-H en UHF et bande S. Mais aucun diffuseur pour l’heure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur