Archos Smart Home Phone, un paradoxe mi-fixe, mi-mobile

MobilitéOS mobiles
ARCHOS 35 Smart Home Phone

Archos fait dans l’insolite avec le dénommé Smart Home Phone, censé combiner téléphonie fixe (DECT) et mobilité domestique en un terminal aux airs de smartphone low cost.

Archos mêle téléphonie fixe et mobile en un terminal tactile aux allures de smartphone bon marché auquel la station d’accueil annexe confère les fonctionnalités d’un combiné DECT.

Le dénommé 35 Smart Home Phone s’affiche à 130 euros sur le site de son constructeur. Un prix qui le forcera à naviguer entre une profusion de tablettes tactiles low cost intronisées avec opportunisme à l’approche des fêtes de fin d’année.

Ce tarif intrigant est à l’image d’un produit aux allures d’ovni, un temps relégué au rang de curiosité empreinte d’une conception particulière de l’hybridité, qui laisse d’ailleurs dubitatif le gros des consommateurs.

Quand bien même l’appareil en question reprend quelques caractéristiques propres aux smartphones bas de gamme (le vieillissant Android 2.2 ; processeur TI OMAP3630 cadencé à 1 GHz ; 8 Go de mémoire interne ; un capteur VGA ; un écran tactile capacitif de 3,5 pouces), il n’en a guère les capacités intrinsèques.

En effet, il ne s’agit aucunement d’un téléphone mobile, le combiné n’offrant qu’une compatibilité DECT en Wi-Fi.

Impossible de lui faire ingérer des appels GSM en complément aux communications par le biais des lignes fixes (indépendantes ou dans le cadre d’un abonnement ADSL). Aussi,  il s’en dégage l’impression d’un concept perfectible à de nombreux titres.

L’Android Market manque notamment à l’appel. Il s’y substitue Appslib, un parc applicatif “maison” pour un catalogue restreint à la plus simple expression d’une sélection logicielle dont l’utilisateur aura rapidement fait le tour.

Mais l’inconnue réside davantage en l’hybridité effective du Smart Home Phone : qu’en est-il de la qualité des appels fixes ? de l’autonomie et du temps de recharge ? de la portée du dispositif ?

ARCHOS 35 Smart Home Phone base


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur