Aredia et Séquence font équipe

Mobilité

Créer des synergies pour mieux aborder le marché en ces temps difficiles : tels sont les objectifs d’Aredia et de Séquence, deux groupements de revendeurs IT qui viennent de s’associer de manière informelle.

“Rien à voir avec l’accord signé en décembre 2003 avec Resatis”, précise Georges Saliège, gérant d’Aredia (lire CRN n°128). Il ne s’agit pas en effet de fusion, mais de mise

en commun d’informations, d’outils et de savoir-faire complémentaires. “Une manière d’améliorer nos processus internes et aussi d’organiser la profession qui est atomisée et peu structurée”, ajoute le gérant d’Aredia. Les associations entre les deux structures pourraient s’opérer à différents niveaux. “Aredia dispose d’un outil de gestion plus évolué que le nôtre”, commente Daniel Volf, animateur du réseau Séquence. Ce dernier possède des capacités d’assemblage (20 000 PC/an) et une organisation marketing bien rodée (édition de catalogues, identité visuelle des adhérents, etc.) dont Aredia pourrait tirer

profit. Si, à l’origine, Séquence était plus orienté vers le grand public, le profil des deux groupements se rejoignent. “Les professions libérales, les TPE et les PME représentent près de 90 % de notre activité et, depuis 2003, nous accueillons des Var parmi nos adhérentsé”, indique Daniel Volf.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur