ARM se rapproche du jeu vidéo avec l’acquisition de Geomerics

CloudComposantsPoste de travail
gpu-processeur-graphique-ARM

ARM prend le contrôle de Geomerics, spécialiste des technologies graphiques pour les jeux vidéo. Des ressources utiles pour renforcer son potentiel en matière d’affichage vidéo pour les mobiles.

ARM confirme son intention de renforcer ses performances en terme d’affichage vidéo en rachetant Geomerics (jusqu’ici propriété du groupe Angle) pour 7,3 millions d’euros.

La firme britannique est déjà très présente sur le marché des appareils mobiles grâce à ses microarchitectures de processeurs qui permettent des économies d’énergie et une diffusion de chaleur amoindrie. Cependant, il lui reste encore du chemin à faire en matière de processeur graphique car son GPU Mali est lui au centre d’une bataille concurrentielle intense. Ainsi ARM doit faire face à Imagination Technologies avec ses PowerVR, Qualcomm qui équipe ses SoC mobiles avec ses propres GPU Adreno, ainsi que Nvidia et Vivante qui ont également des solutions graphiques mobiles propriétaires.

C’est ici que Geomerics, qui est spécialisé dans les technologies d’affichage graphique pour les jeux vidéo (sur consoles de salon et PC jusqu’à présent), entre en jeu.

Comme le rappelle Silicon.fr, les jeux vidéo font souvent office de vitrine technologique pour les puces mobiles et les appareils qui les intègrent.

ARM compte se servir du jeu vidéo comme vitrine de ses performances

Geomerics, également d’origine britannique, est réputée pour ses capacités en matière de rendu d’éclairage dynamique indirect en temps réel pour les jeux. A cet effet, elle a développé son propre moteur de rendu baptisé Enlighten. Elle licencie cette technologie à des éditeurs de jeux vidéo qui l’intègrent dans leur moteur graphique.

Concrètement, cette technologie est utilisée pour rendre plus réaliste la lumière artificielle créée par les graphistes dans jeux. Elle est en passe d’investir le champ de la mobilité. Récemment, elle a également été portée sur la plate-forme CUDA de Nvidia.

De nos jours les processeurs graphiques sont de plus en plus importants en matière de mobilité. Ils doivent être en mesure de soulager le processeur central alors que les résolutions n’en finissent pas d’augmenter sur les écrans de nos smartphones et nos tablettes. Une course aux pixels qu’ARM désire maîtriser et pour laquelle la société britannique a déjà fait l’acquisition de la technologie PANTA de Cadence Design Systems début septembre 2013.

Avec Geomerics (qui reste indépendante tout en devenant une filiale de d’ARM) et sa technologie, ARM va encore un peu plus faire monter ses processeurs graphiques Mali en gamme. De quoi mettre en lumière ses solutions graphiques avancées face aux PowerVR d’Imagination Technologies qui trônent dans les SoC Ax d’Apple et dans de nombreux autres SoC mobiles.

gpu-processeur-graphique-ARM
Crédit image : Iaroslav Neliubov pour Shutterstock

———Quiz———

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur