Arnaques : les incendies en Californie inspirent les pirates

Cloud

WebSense met en garde contre la profusion d’arnaques en ligne visant à exploiter l’élan de solidarité formé autour des sinistrés californiens.

L’éditeur de solutions de sécurité WebSense a lancé un avertissement relatif à une série d’arnaques en ligne suspectes destinées à détourner l’argent des dons collectés en faveur des sinistrés des incendies de Californie.

Après l’ouragan Katrina et d’autres catastrophes naturelles, les pirates cherchent aujourd’hui encore à détourner les fonds collectés en faveur des sinistrés en créant de faux sites caritatifs dont ils assurent la promotion sur des sites à forte affluence.

“Ces délinquants cherchent à profiter des réactions louables de solidarité et de compassion, au niveau local, national ou international”, a déclaré Dan Hubbard, vice-président de WebSense en charge des recherches de sécurité. “Websense surveille de façon très active les enregistrements de noms de domaine ou les “honeypots” pour e-mail et balaye le Web en permanence pour détecter ces sites suspects.”

Dan Hubbard recommande aux utilisateurs d’éviter de cliquer sur ces liens et de se rendre directement sur le site officiel des organisations caritatives afin de s’assurer de leur légitimité. Les internautes ne doivent pas oublier que les organisations caritatives légitimes n’emploient pas de techniques agressives pour collecter leurs dons. Ils devraient également se méfier des associations qui se disent associées à des organisations légitimes et qui réclament des dons.

Ces sites pirates peuvent cacher une fraude ou héberger du code malveillant conçu pour dérober certaines informations sensibles comme les coordonnées bancaires. Il convient également de se méfier des enchères en ligne qui prétendent soutenir une bonne cause.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 29 octobre 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur