Asha 210 : les “feature phones” de Nokia gardent un pied en Occident

Mobilité
Nokia Asha 210

Inscrite dans une logique conquête des pays émergents, la série de téléphones mobiles Nokia Asha garde un pied en Occident avec le modèle 210, annoncé à 79 euros TTC.

En marge de ses tribulations sur le dossier Windows Phone, Nokia poursuit sa conquête des pays émergents et du “prochain milliard d’utilisateurs” avec la série de téléphones mobiles Asha.

A l’heure d’étoffer son catalogue avec le modèle 210, terminal bon marché articulé autour du système d’exploitation S40 et orienté réseaux sociaux, le fabricant télécoms finlandais garde un oeil sur l’Occident.

Au-delà des marchés asiatique et africain, le périmètre de commercialisation du produit s’étendra notamment à la France, avant l’été, pour 79 euros TTC.

Malgré une connectivité mobile limitée au GSM (pas de 3G), l’Asha 210 embarque un navigateur Internet (Xpress) optimisé, avec une technologie de compression des données à 90%, côté serveur.

Une interface Wi-Fi 802.11g (54 Mbit/s) est disponible en complément.

Les principaux usages du Web seront accessibles, avec en parallèle plusieurs applications intégrées : Facebook, Twitter, Viber, Foursquare, un client mail compatible Exchange… et l’outil de géolocalisation Nokia Nearby, qui utilise les réseaux cellulaires pour se repérer, à défaut de GPS.

Outre un écran de 2,4 pouces (320 x 240 points, soit 169 ppp) et une batterie de 1200 mAh annoncée à 12 heures d’autonomie, l’Asha 210 présente une spécificité : son clavier physique est surmonté, selon les marchés, d’une touche d’accès direct à Facebook ou WhatsApp.

Il existe par ailleurs une version double SIM * à laquelle la France n’aura pas droit.

Pas d’approche commerciale différenciée, en revanche, pour l’APN de 2 mégapixels, dépourvu d’un zoom optique et d’un mode macro (mise au point à 60 centimètres minimum).

Tout au plus Nokia met-il en avant une fonctionnalité de guidage vocal censée faciliter la capture d’autoportraits, ainsi que l’outil Slam, pour le partage de fichiers par Bluetooth.

L’acquisition d’une carte microSD – jusqu’à 32 Go – est indispensable pour exploiter le téléphone, la mémoire interne se limitant à 32 Mo.

En volume, les Asha restent les plus vendus chez Nokia : 9,3 millions d’exemplaires au 4e trimestre 2012, contre 4,4 millions de modèles Lumia et 2,2 millions sous Symbian.

Contacté par ITespresso.fr, Nokia n’a pas précisé si l’Asha 210 commercialisé en France disposera du bouton Facebook ou Whatsapp et s’il s’agira du modèle à simple ou double SIM.

Nokia Asha 205

Image 1 of 6

Nokia Asha 205 avec dual sim orange
Nokia Asha 205 avec dual sim orange

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les véritables fonctions des smartphones ?

Crédit photo : Nokia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur