Ask Jeeves va lancer son programme de liens sponsorisés

Mobilité

Le moteur américain va gérer lui-même ses espaces publicitaires. Il maintiendra toutefois son partenariat avec Google.

La rumeur était fondée. Le moteur de recherche américain Ask Jeeves lancera, le 15 août prochain, son propre programme de liens sponsorisés. La filiale d’InterActiveCorp (IAC), dont l’acquisition a été finalisée le 19 juillet dernier, va ainsi s’attaquer au marché des liens publicitaires, qui représentait un marché de 3,8 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2004, selon l’Interactive Advertising Bureau (IAB) et Pricewaterhousecoopers. Un marché notamment occupé par Google, Yahoo et MSN, qui teste une solution propriétaire en France depuis mars dernier (voir édition du 16 mars 2005).

Néanmoins, à l’instar de MSN, qui continue de présenter sur ses sites les liens promotionnels de son partenaire Yahoo, Ask Jeeves maintiendra son partenariat avec Google, lequel arrive à échéance en 2007. Il entend toutefois inciter les annonceurs à se positionner directement sur ses sites en affichant en priorité ses propres liens publicitaires. Le moteur américain mettra ainsi en avant les publicités de son rival uniquement lorsqu’il n’en aura pas assez lui-même pour un mot-clé donné, ou lorsque celles-ci s’avéreront plus rémunératrices.

Bascule automatique

Le nouveau programme remplacera, par ailleurs, l’offre actuelle d’Ask Jeeves, dite “premier listings”. Celle-ci permet aux plus gros annonceurs de contacter la régie de la filiale d’IAC pour programmer manuellement des campagnes de liens publicitaires, facturées au coût au clic (CPC). Les clients de cette offre seront automatiquement basculés sur le nouveau système, lequel sera ouvert à tous les annonceurs via une plateforme d’enchères.

Dans un deuxième temps, la filiale britannique du moteur américain adoptera à son tour le programme de liens sponsorisés de sa maison mère. Elle envisage de le faire dans les 12 mois à venir.

Au deuxième trimestre de cette année, Ask Jeeves a traité aux Etats-Unis près de 251 millions de requêtes, soit 2% du nombre total de requêtes soumises aux moteurs de recherche, selon Nielsen Netratings (voir édition du 25 juillet 2005). Si sa part de marché reste relativement modeste, elle affiche toutefois une hausse de 16% par rapport au premier trimestre, ce qui représente la plus forte progression enregistrée sur la période.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur