ASMC veut s’installer hors de Taiwan

Mobilité

Echaudé par les tremblements de terre qui ont frappé l’île et par les menaces de taxes américaines, Asian Semiconductor souhaite délocaliser une partie de sa production.

Les tremblements de terre à répétition perturbent l’économie de Taiwan. Peu touchées par les secousses, les usines de composants ont tout de même subi une désorganisation de la production fin septembre, tandis que l’hypothèse d’un nouveau choc sismique n’est pas à exclure. ASMC, l’un des plus importants fondeurs de puces de Taiwan, devrait délocaliser ses deux prochaines usines hors de l’île. Tenté de venir s’installer aux Etats-Unis pour éviter toute barrière douanière, l’industriel évitera sans doute la Silicon Valley, autre théâtre d’opérations à haut risque sismique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur