L’association E-commerce Europe fait ses premiers pas

Marketing

Créée à l’initiative de 7 fédérations professionnelles de l’UE, l’association E-commerce Europe, qui a pour but de défendre à Bruxelles les intérêts des cyber-marchands, a désigné François Momboisse, à la tête de la FEVAD, comme président.

L’e-commerce européen passe à la vitesse supérieure, avec la tenue de la première assemblée générale de l’association E-commerce Europe, fédérant les cyber-marchands vendant des biens et des services aux particuliers en Europe.

Son but : développer, protéger et défendre les intérêts du e-commerce au niveau des instances de l’Union européenne.

L’E-commerce Europe est né de l’union des fédérations professionnelles  de 7 pays : la France (la FEVAD – Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance), la Belgique (BeCommerce), le Danemark (FDIH), l’Italie (Netcomm), les Pays-Bas (Thuiswinkel.org), la Norvège (Distansehandel Norge) et la Suède (Svensk Distanshandel).

Le conseil d’administration, désigné par l’assemblée générale, a récemment été élu lors du Global e-Commerce Summit de Barcelone. François Momboisse, le président de la FEVAD, en est devenu le président.

Wijnand Jongen (directeur de Thuiswinkel.org), Annette Falberg (directrice de FDiH) et Marc Lolivier (DG de la FEVAD) en sont les vice-présidents.

Les administrateurs de l’association européenne sont aussi désormais connus. Il s’agit de Gerard Anthun (directeur de la Norwegian Mail Order Association), Xavier Court (co-fondateur de Vente-privee.com), Annette Flaberg (directrice de FDIH), Ulric Jérome (directeur de Pixmania), Wijnand Jongen (directeur de Thuiswinkel.org), Marc Lolivier (DG de la FEVAD), Bo Lindell (directeur de la Swedish Mail Association), Roberto Liscia (président de Netcomm), Carine Moitier (directrice de Becommerce) et de Paul Nijhof (CEO de RFS Holland Holding BV).

L’E-commerce Europe s’attellera ces prochaines semaines à trois gros chantiers : les paiements, la réglementation et la logistique. Les travaux qui en découleront seront menés au sein de trois commissions distinctes, composés d’experts.

La structure s’est par ailleurs promis d’accueillir les associations nationales et les entreprises d’e-commerce qui en feraient la demande. Dans ce sens, le conseil d’administration nouvellement nommé a déjà validé les 23 premiers dossiers d’adhésion déposés par les entreprises de 10 pays européens.

 

 

Crédit image : © Beboy – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur