Asus France compte écouler un demi-million d’EEE PC en 2008

Mobilité

Le “succès” des lancements taïwanais et américain expliquerait le retard de l’EEE PC en France, selon le constructeur Asus.

Si le Père Noël n’apportera pas l’EEE PC d’Asus dans sa hotte cette année, c’est la faute aux consommateurs taïwanais et américains. C’est, grosso modo, ce qu’explique Asus France par le biais de son directeur marketing Thomas Franchi.

Le succès est tel dans les pays où L’EEE PC a déjà été lancé, qu’il ne nous sera pas possible de livrer assez de pièces pour le marché français avant janvier 2008“, a-t-il répondu par e-mail à Vnunet.fr¨. A l’origine, l’ordinateur ultra portable communicant devait arriver pour les fêtes de fin d’année. Il ne sera disponible qu’à partir du 23 janvier 2008.

Rappelons que l’EEE PC est un concept de mini-ordinateur communicant qui se situe en taille et en poids (moins de 1 kg) entre le PDA et le PC portable. Derrière son écran de 7 pouces, il embarque une plate-forme Intel à faible consommation (processeur Celeron 353 ultra-basse consommation à 900 MHz et chipset 910GML), 512 Mo de mémoire DDR2, des interfaces de communication (Wifi, Ethernet, et USB), ainsi que webcam et micro intégré.

L’ensemble est présenté sous une version optimisée de la distribution Linux Xandros avec les logiciels nécessaires à la navigation sur Internet (Firefox), au travail bureautique (OpenOffice.org), à la communication (Skype) et aux loisirs numériques. L’appareil est également compatible avec Windows XP mais sa livraison avec le système de Microsoft “n’est pas prévue pour le moment”.

Une version anglaise déjà distribuée en France

L’EEE PC sera disponible à travers les partenaires revendeurs d’Asus et dans la grande distribution. Le modèle 4 Go sera proposé à 299 euros. A 40 jours du lancement, Asus France n’est pas en mesure d’avancer des noms d’enseignes. La machine sera également disponible dans le réseau de boutiques SFR. L’opérateur de téléphonie mobile devrait commercialiser l’EEE PC avec une clé USB 3G+ qui permettra au terminal de bénéficier d’une connexion Internet haut débit. Mais SFR se refuse pour l’heure à détailler les différentes formules qui accompagneront l’EEE PC et encore moins d’indiquer les tarifs.

Les impatients peu regardant sur les tarifs pourront se tourner vers Expansys. Le distributeur spécialisé dans les terminaux mobiles et ordinateurs de poche annonce la disponibilité de l’EEE PC pour le 11 janvier 2008. Une mise à disposition anticipée de quelques jours avant le lancement officiel qui se paye près de 390 euros.

Mieux vaux regarder à deux fois l’offre d’Expansys avant de sortir sa carte bancaire. D’abord à cause de son prix plus élevé (de 90 euros). Mais aussi à cause de son origine. Selon Thomas Franchi “la version française officielle du EEE PC sera distribuée en France à partir du 23 janvier 2008, pas avant.” Le modèle proposé par Expansys est effectivement celui commercialisé en Grande Bretagne. “Le clavier est en qwerty et le système en anglais“, confirme Expansys.

5 millions d’EEE PC dans le monde

Il en faut plus pour freiner les ardeurs des plus curieux utilisateurs. “La solution rencontre un réel succès“, soutient le service commercial du revendeur, “nous avons plus de 400 commandes en attente.” Dans les faits, Expansys dit avoir déjà vendu une trentaine d’exemplaires.

Asus a décliné l’EEE PC en trois versions : 2, 4 et 8 Go d’espace mémoire à technologie Flash. Seule la version 4 Go alimentera le marché français (et européen) dans un premier temps. “La version 2 Go est destinée aux pays émergents et l’éventuelle version 8 Go n’est pas à l’ordre du jour pour la France“, souligne le directeur marketing. Asus compte écouler 500 000 EEE PC en France en 2008 et 5 millions dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur